et si les bosseurs, les artistes et les sportifs devaient travailler ensemble ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Kumi To Suke !             Choisis ta spécialité : Plutôt Sportif ? Artiste ? ou Intelligent ?    ou bien tout simplement Professeur ?     Nous Avons Besoin De Membres , N'hésitez Pas à Vous Inscrire

Partagez | 
 

 Street or Strip ? [ Pv Jun ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Ven 23 Oct - 21:17

    Après avoir quitté Jun, Seiichi s’était rendu en cours, tiré par sa gentille camarade de classe qu’il avait croisée. Exaspérée par l’attitude de son « condisciple » la pauvre, elle dut en plus de ça, l’entendre parler jusqu’à ce qu’ils arrivent au seuil de la porte, chacun se rendant à sa place. Quel cours ils avaient ? Aucune idée, même lorsque le professeur entra, il dut faire preuve de patiente, comprenant enfin lorsqu’il déclara à ses élèves de sortir leur manuel en anglais. Encore un cours inutile. Quoi que, pour lui, seul le cours de sport méritait son intéressement, les autres, il s’en moquait bien.

    La majorité du temps, il n’écouta pas, regardant par la fenêtre. Gris… Mais pas un gris inquiétant genre il va pleuvoir. Enfin, pas pour le moment ? Espérons qu’il ne pleuve pas, après, il allait faire un tour en ville. Avec Jun. Un long soupire lui échappa, mais qu’est-ce qu’il foutait ? S’il voulait avoir ses notes, ce n’est pas comme ça qu’il devrait s’y prendre. Néanmoins, ce n’était plus l’unique chose qu’il désirait… Jun, il voulait Jun, c’est simple non ? Et ça semblait bien parti non ? A moins qu’il cherchait à le faire taire ? Ou à le tester ? Ou pire encore, le faire partir ? Non, sinon, il aurait été plus surpris qu’il ne le repousse pas. Pfouuah, à quoi bon réfléchir sur quelque chose dont il est sur de ne pas avoir de réponse pour le moment. Inutile… Jun restant toute fois dans son esprit. Il était en cours là maintenant ? Quelle classe ? Matière ? Ahh … Rêve pas mon Sei, tu restes tes fesses collées à ta chaise, tu vas encore te faire mal voir sinon. Puis, doué comme t’es, tu ne trouveras sûrement pas la classe avant qu’il ne sonne… Oui mais c’est long d’attendre autant de temps… 16h30 quoi ! Penser sortie, penser sortie… Ahlala pauvre Jun, Seiichi, c’est quelqu’un d’assez difficile, on supporte ou on pète un câble. On aime ou on n’aime pas. Malheureusement, tu le connais en temps que profiteur qui en veut autant à tes notes et qu’à ton…Enfin voilà. De toute façon, un coup de foudre, ce n’est pas réellement « aimer » pas vrai ? Il finira sûrement par se lasser et tu auras la paix. Peut-être.

    Minute. Ils avaient rendez-vous… Ils s’étaient embrassés… Ils sortent ensemble là ? Et Seiichi, un des concernés tout de même, se pose la question seulement maintenant. Bah, c’était pas lui qui allait éclaircir la situation, il agirait en conséquence et ferait comme bon lui semblera sur le moment… Mais Jun devrait assumer son acte, Seii allait forcément l’embrasser tout à l’heure ou lui tenir la main…. Aaah ses camarades de classe doit bien rire de lui là… Une fois il est accoudé à la table, l’air ennuyé, puis juste après, presque au sursaut, il se redresse, découvrant quelque chose apparemment… Soit, il passait par différentes mimiques ; ennuyé, choqué, rassuré, curieux, amusé… Une vraie bête de foire. Il ricana même tout seul, ayant droit à l’exaspération de son professeur.

    A la fin du cours, c'est-à-dire à l’heure exacte où il devait se rendre à la sortie du lycée, son professeur l’interpella, le faisant grimacer. Fuck, qu’est ce qu’il avait encore fait ? Qu’il se grouille, il n’avait pas que ça à faire le petit monstre ! Vite fait, bien fait, il fourra tout dans son sac de cours et se dirigea d’un pas pressé vers son bureau alors que tous les élèves se précipitaient hors du local. C’est parti pour la séance de sermon…youpi.

    Quelques minutes plus tard, on put le voir sortir en courant de la salle de classe pour se diriger vers la sortie de l’école. Pire que le lapin d’Alice au pays des merveilles, tss… Lors de sa course, il croisa la même fille de sa classe qui s’étonna de le voir partir dans l’autre sens, le lui rappelant bien. Mais trop pressé, il lui signala qu’il ne participerait pas au cours suivant en deux mots « je sèche ». Bien sûr, sinon ce n’est pas marrant, il fallait que le dit Sensei se trouvait à quelques mètres d’eux. Glups, petit sourire… Mais il ne s’arrêta pas.

    Arrête de courir baka, tu vas te manger un casier. D’ailleurs, il dérape, agitant ses petits bras et freinant avec ses pieds. Wow, il l’a vu de près, le mur. Pas le temps, il voulait voir Jun. Pour faire bonne impression… Quoi que ce fût toute fois idiot, il se mit à marcher lorsqu’il arriva, faisant style, oh tu m’attendais ? … Baka, il t’a sûrement entendu courir, tes pieds contre le sol, ça fait du bruit, tu sais, pour ton information.

    Mais bon, il y était, cherchant Jun du regard et s’approcha de lui, reprenant en silence sa respiration… Pour être exacte, il lui sauta dessus, s’accrochant à son cou avec un grand sourire de baka qu’il est.

    Juuun ! On y va ? On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Sam 24 Oct - 12:59

    Le cours de maths s’était très vite passé ! C’est fou quand on s’amuse comme le temps passe vite ! Mais, le truc c’est que j’ai quand même pensé à cet énergumène aux poils roux qui m’avait accosté tout à l’heure... Bah oui ! Je regrette de l’avoir embrassé maintenant...parce qu’en y réfléchissant...il pourrait très bien se dire que je suis en train de céder...en plus, le salopiot il a mis la langue >_> enfin bon...je lui expliquerai que je voulais juste essayer sinon il va vouloir plus ou avoir une fausse image de moi. La sonnerie ! Enfin ! Alors, sortons pour aller voir s’il me pose pas un lapin l’énergumène en question...je me demande bien s’il va me sauter dessus pour m’embrasser ou s’il va faire comme si de rien était ?

    Je prenais bien mon temps histoire qu’il ne me retrouve pas mais visiblement j’arrivais en même temps que lui vu les grincements de baskets et les bruits de casiers qu’on cogne. Il me sauta dessus...ça vous étonne ? Moi, non ! J’ai cru qu’il allait m’embrasser mais il me pressa de sortir, ce que nous fîmes tranquillement...je ne sais pas pourquoi mais, j’ai l’impression qu’il essaye de fuir quelque chose ou...quelqu’un ? Je ne vais pas m’attarder sur les détails...

    «Alors, comment se sont passés les cours hm ?»

    J’avais légèrement envie de l’embêter et de le provoquer, tout cela par accident bien sûr, mais soit il pourrait découvrir le pot aux roses, soit il pourrait penser que je suis un obsédé, et dans ce cas de toute manière sa lui plairait surement je pense...soit, il en penserait rien du tout ! Bon, de toute manière qui ne tente rien n’a rien et...qui joue avec le feu fini par se bruler non ? TTwTT help me ! Pff...d’un côté, je suis curieux...mais de l’autre, ça ne donne pas franchement envie ! Je veux pas me faire violer moi ! è_é enfin bon...faudra bien que je me décide mais quand j’en aurais l’occasion hm ? Vous en pensez quoi ? La moindre occasion e le tente discrètement en me faisant passer pour l’ange que je ne suis pas ?

    On marche donc tranquillement mais...je me rends compte que...on ne sait pas où on va. Je m’arrête puis le regarde d’une manière assez étrange, juste histoire de le faire stresser un peu...je sais c’est méchant, mais si ça se trouve, s’il en a rien foutre de moi, il se fichera pas mal de la tête que je tire, logique non ? Donc ne vous n faite pas pour lui...>_>.
    Je me met à parler avant qu’il ne se pose de question, je ne veux même pas savoir à quoi il pense, je m’énerve beaucoup trop en l’observant et en concluant qu’il est tout ce que j’ai toujours détesté et en plus que sa manière d’agir et de penser ressemble fortement à celle d’un certain Ryo >_> en sommes, si je ne faisais pas l’effort de les différencier et d’avoir un minimum, mais alors vraiment même pas le stricte minimum d’espérance qu’il soit un peu moins, excusez-moi le terme, « con », je l’aurais surement détesté et j’aurais même pas accepté puis même si l’idée de pouvoir me servir de lui m’a traversé l’esprit, du moment que ça l’arrange j’aurais rien fait !

    Enfin ! Tout ça pour dire qu’il faut que je me calme un peu si jamais il est pas comme je le crois...mais je désespère un peu, je trouve sa dommage, j’aimais bien son côté fou ! TTwTT

    «on va où ? On fait quoi ? S’toi qui décide...»

    Je m’étais renfrogné, mes mains dans mes poches, mon visage enfoui dans mon blouson au point qu’on ne voit plus ni ma bouche, ni mon nez. Oui, je boudais...et alors ? J’ai le droit, de toute façon, il en aura rien à faire et c’est un cercle vicieux parce ça va m’énerver et je vais devoir lui dire le fond de ma pensée...quoi qu’en fait, en discutant je on pourrait peut-être mieux s’entendre ? Mais encore fallait-il qu’il dise la vérité...
    Vous voyez, c’est un cercle vicieux, mais en même temps des fois, j’aimerais être naïf et pouvoir être avec lui comme s’il était mon meilleur ami ou autre chose >///> mais ma conscience, ma non confiance et les plaies encore ouvertes e mon passé me poussent à refuser et de peur d’être déçu une fois de plus, je ne veux pas sortir du cocon que j’ai forgé à l’aide de ma carapace...
    En étant un peu ailleurs, comme je le faisais, j’avais fait abstraction de ce qui m’entourait pendant un long moment et mes yeux, bien que je ne laisse rien paraître d’ordinaire laissaient apercevoir quelques éclats volants de mon âme brisée par un autre et don aucune des pièces de ce puzzle fragile n’avait encore réussi à se rattacher à ce qui restait des méandres de mon être malgré les années passées sans lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Sam 24 Oct - 14:58

    Il faut s’y attendre avec Seiichi. Au moins, tu ne parus pas choqué qu’il te saute dessus, c’est déjà ça… Et non, pas de bisou pour l’instant pour la simple et bonne raison qu’il n’y avait pas pensé. He ! S’t’un idiot, jamais prétendu le contraire ! Surtout que c’était une bonne occasion… Là, devant la sortie, il finit par s’écarter, marchant à ses côtés tout en prenant une rue à tout hasard. Tous les chemins mènent à Rome ! … Mais non tu ne vas pas à Rome Sei, s’t’une métaphore…

    Sei, il était content, euphorique, d’où la présence de son grand sourire qui illuminait son visage de ‘tit japonais aux cheveux décolorés. Comment aurait-il réagi s’il ne s’était pas présenté ? Je crois qu’il aurait attendu… Des heures. Même si on sait tous qu’après une heure ou deux, les chances sont minces, on continue bêtement à espérer… Je crois, que c’est ce qu’il aurait fait, puis il ne lui aurait plus parlé. Se faire repousser aussi froidement ne l’aurait plus donné envie de « continuer » son « petit jeu ». Mais Jun, es-tu près à être aussi salop juste pour avoir la paix ? A toi de voir, les cartes sont entre tes mains, c’est l’une des meilleures façons pour ne plus l’avoir dans les pattes… A moins que finalement, tu commences à apprécier sa présence ?

    En tout cas, tu t’amuses à l’embêter… Tente ? L’école … Pourquoi, quand il cherchait de l’amusement, il lui sortait CE sujet ? Ce à quoi il préférait éviter de penser, ce qu’il fuyait tout à l’heure. Il grimaça discrètement, comme une illusion passagère avant de reprendre son attitude joyeuse.

    Longs. Troop trooop…Trop longs. Il est vraiment lent ce prof ! Et puis, il ne m’aime pas. Comme la majorité des profs en faites. Aaaah c’est une secte Anti-Seiiiii ! Mais bon, moi perso, j’en ai rien à foutre d’être le « chouchou », après, s’ton choix han ~. J’ai eu « anglais », et toi, t’as eu quoi comme cours ? Pas trop chiant ?

    Seiichi aime bien se plaindre comme tu peux le constater même si les dits professeurs avaient des raisons de ne pas l’aimer. Logique. Il n’était pas comme Jun, il était loin d’être aussi parfait que lui. Aussi parfait qu’il pense qu’il l’est (Comprendra qui pourra…). Tu complexes mon Sei maintenant ? Ou plutôt, il cherche à le comprendre, ce qui le motive à être comme ça, par curiosité peut-être… ou envie ?

    En parlant de ça… Eheh… Jun cherche à le provoquer ? Bien ! Il jouera ce même jeu. T’as vu ? Il installe le sujet des cours, Sei te renvoie la balle avec ton statut de chouchou. Jun n’avait pas l’air d’être quelqu’un à se vanter justement de ça. Mais ma crevette ne connaît pas les limites, ne vient donc pas te plaindre si tu te brûles. Quoi qu’il serait ravi de jouer l’infirmier comme tu t’en doutes…

    Il s’arrêta. Jun s’arrêta, tirant une tronche de trois kilomètres, ce qui le frustra. Ce à quoi il laissa échapper un discret soupire avant de l’imiter, se tournant vers lui pour en connaître les raisons. Il ne comprenait pas pourquoi il avait accepté si c’était pour râler. Alors, il aurait préféré qu’il lui pose un lapin, ça aurait été plus clair. Jun, tu n’aimes pas être « clair » justement ? Applique tes propos sur toi-même alors ! Voilà ce qu’il lui reprochait, son visage adoptant presque la même expression que lui, renfrognée quelques secondes, répondant avec le plus d’entrain que possible.

    Dans un Love hotel. Haha, nah je plaisante… Je n’ai pas vraiment d’endroit en tête. Le centre commercial si on tombe dessus ? Je veuuux faire des purikura ! A moins que tu as faim ? Je connais un restau de ramens. Tu aimes les ramens ?

    « Non »… Ahaha, ça te laisserait sur le cul ça, hn Sei ? A casser ta trop grande joie revenue au galop. Oui, espérons qu’il aime les ramens. Qui n’aime pas les ramens !? … Laissons Seiichi dans son délire de ramens, hum. Il fait froid non ? Le temps se rafraichit, le ciel se couvre. Brr. Quelques pas, il se retrouva presque collé à lui, penchant son visage en observant le sien. Son air neutre se transforma, son sourire faisant réapparition sur ses lèvres. Entre temps, il avait glissé discrètement sa main dans sa poche, venant chercher la sienne pour l’y déloger.

    Hn .. ? Souris Jun ! Je te sors de tes bouquins là ! Je veux que tu t’amuses moi ! Smile smile smile in your lips ~ !

    Surement un reste de son cours d’anglais, il avait fredonné un air de chanson improvisé, un éclat de rire le terminant. Le japonais reculait, l’incitant à le suivre puis se retourna face à la rue, se mettant presque à courir, slalomant entre les passants sans toute fois les frôler. Il ne voulait pas lui laisser le temps de retirer sa main, d’entendre ses explications sur le baisé. Tu préfères éviter le sujet Sei ? Il n’aime tout simplement pas se compliquer la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Lun 26 Oct - 21:33

    Nous marchions tranquillement, bien que je boudais, ce qui était normal, et je l’embêtais un peu avec la question des cours, bien que ce ne soit pas mon intention première mais que voulez vous, apparemment il l’a prit pour lui alors que je ne pensais pas le chercher sur ce sujet U.U Mais bon, j’avoue que sa pouvait passer comme de la provoc’ ! Alors voila, il croit que je suis un chouchou ? Bah bravo ! J’suis loin d’en être un ! Je suis pas du tout parfait, j’ai une vie bien triste s’il voulait savoir, mais de toute manière je ne lui dirais rien. Encore que je ne suis pas si « triste » comparé à d’autre, j’ai eu plus de bonheur...même si on m’a brisé le cœur. C’était amusant comme les gens pouvait profiter d’une situation...je détestais ça, ce pourquoi son comportement m’agaçais, mais je sais que sa doit surement cacher quelque chose dont il ne se doute même pas !

    Je ne souris même pas, enfouie dans mon blouson tout en soupirant à cause du froid, le changement de température, puisque mine de rien le lycée était bien chauffé comparé à l’extérieur ! En même temps sa me servait de « couverture » pour ne pas me faire repérer à bouder... Je lui répondis brièvement...moi j’aimais les cours, même si c’était assez lourd parfois et j’aurais bien voulu savoir pourquoi lui n’aimait pas. Je me demande s’il se pose la question inverse pour moi ?

    «hmff...Maths, non ça va c’est allé, c’était facile pour une fois. »

    [b][size=16]J
    e soulignais bien le « pour une fois » pour bien montrer que je suis NORMAL et non pas un « chouchou » d’après ce qu’il entendait ! Après pervers, je passais pour quoi moi hm ? Pour un sale intello méfiant, manipulateur, briseur de cœur ? è_é c’est pas du tout moi ça ! Il a intérêt à le comprendre vite sinon sa ne sera même pas la peine de continuer à ce parler...j’vois pas pourquoi je resterais avec quelqu’un qui a une mauvaise opinion de moi. En même temps...c’est en faisant des erreurs qu’on apprend et je l’appréciais pas pourtant je cherchais à le connaitre ! C’est bien comme démarche non ? Alors prend-en de la graine petite tête ! è_é.

    Visiblement, Seiichi avait aussi quelque chose à me reprochait, mais il se mit à blablater comme il le fait d’habitude et sa m’énerve parce qu’il me prend à mon propre jeu...même si c’est pas vraiment un jeu...j’étais vraiment mal de savoir qu’il pourrait lui aussi me briser, ou bien qu’il essayera je ne supporte pas les gens comme ça...un love hôtel ? J’ai faillit faire une syncope ! O.O nan mais il est fou de faire ce genre de blague ? Purikura ? Hm...Pourquoi pas, après tout j’ai que ça à faire, puis après on pourra aller manger des ramens comme il le dit, tout le monde aime ! Rare sont les asiatiques qui n’en mangent pas.

    Il me prit la main pendant que je réfléchissais à tout cela, et en sentant ses doigts se lier aux miens, son épaule contre la mienne, je ne pu m’empêcher de rougir...pourquoi j’ai pas pris de gants ! >.< il a les doigts complètements gelés cet abruti de stroumph orange ! Bon, bon, calme toi Jun, arrête un peu de stresser pour rien ! Han...il veut que je souris après ce qu’il vient de dire ? Moi j’aime étudier et s’il est pas content c’est pareil >_> genre il me sauve en me sortant de mes livres ! Ahah ! La bonne blague ! Grrr...

    «Non mais...hmff....C’est pas parce que t’aime pas étudier que les autres sont comme toi Seiichi...sa me déplait pas d’être dans mes bouquins comme tu dis, mais j’y passe pas ma vie...que les choses soit bien clair, je suis un élève moyen, pas un intello, pas non plus un cancre, je suis entre les deux... »

    [b]J
    ’avais dis ça très calmement et d’une manière assez neutre, ma voix, mon intonation plutôt n’indiquant pas du tout mon humeur. J’étais un peu frustré mais ce qui m’inquiétait le plus c’était juste qu’il me prenne pour ce que je ne suis pas, tout comme je le faisais peut être avec lui ? Sauf que déjà, lui, il a menti alors que j’avais été très clair sur le point des notes...j’aime pas qu’on me ment et je savais qu’il le faisait, c’est pas vraiment sympa...

    Enfin bon, je lui offre un sourire, puis deux secondes plus tard reprend mon visage triste et en pleine réflexion, lui montrant bien que je « boudais » parce qu’en fait je boudais plus...disons juste que j’étais pas dans mon assiette, alors qu’en début de journée oui...en gros, tu as ruiné ma journée Seiichi, regarde comme de t’avoir rencontré m’affecte, bien ou mal ? Peut importe hein ? C’est toi qui voit, je ne me laisserais pas détruire...je prendrais simplement ce qu’il y a de bon en toi, si je peux en trouver un petit peu...et c’est surement le cas parce que tu m’apportes au moins une vie légèrement plus sociale et plus dynamique que ce qu’elle était avant hm ? Je t’en pris...ne me fais pas de mal, je ne veux pas souffrir une nouvelle fois ou devoir me montrer ferme et méchant avec quelqu’un d’autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Mar 27 Oct - 8:58

    Leur rendez-vous, admettons-le… Commençait plutôt mal. Même si Seiichi avait de la motivation pour quinze, là n’était pas tout. Le premier sujet de conversation était déjà foireux quoique…Il l’aurait moins été si Sei n’avait pas ressenti ça comme une attaque, lui en renvoyant une par la même occasion. Mais bon, parler des cours, lors d’un « premier » rendez-vous… On passe vite ce sujet généralement. Hors ici ce ne fut pas le cas, crétin de Seii et ses remarques à deux balles ! C’est comme ça, il n’avait pas su faire sans. Sorti tout seul comme on dit… Mais le pire dans tout ça, c’est qu’il ne se rendait pas vraiment compte qu’il l’avait touché, que toute cette situation le tourmentait.

    Jun lui répondit tout de même, assez brièvement mais une réponse est une réponse. Mathématique, il en grimacerait. Ce n’est pas un cours… C’est de la torture de méninges ! Alors même si Jun ne voulait pas crier sur tous les toits qu’il était un intello, car quand on a des moyennes aussi proche de la perfection, on ne peut que l’être, le fait qu’il avoue avoir ne serait-ce que compris un cours… Relevait du miracle pour lui. Il t’admire tu sais. Ou plutôt, tu l’intrigues ? En tout cas, il note le pour une fois sans réellement se faire la réflexion du « ah Jun est comme tout le monde ». Quoiqu’il prétende, il devait s’en sortir mieux que lui à ce cours… Où il ne pointait jamais le bout de son nez soit dit en passant.

    Aaah… « Math » et « facile » s’associent difficilement ensemble.

    Au fond, même s’il lui avait fait la remarque concernant le statut de chouchou, il s’en moquait bien, n’y portant plus d’attention à présent. Il fit juste cette constatation qu’il crut des plus vrais, Seiichi aimait parler plus qu’il ne le faut. Il n’aimait vraiment pas ce sujet de discussion.

    Vu son manque d’entrain, oui, Sei se renfrogna tout comme lui l’espace d’un instant, se posant la question de sa présence avec lui. « Pourquoi est-il venu si c’est pour râler ? » mais il ne fera aucune remarque là-dessus pour l’instant, un discret soupire et il se lança dans un mini monologue, répondant à sa question. Il faillit éclater de rire en voyant sa tête. Bah oui Love hotel… Il se mordit la lèvre en souriant et leva les yeux au ciel. Comme si il allait l’attirer dans ce genre d’endroit dont même lui n’y avait jamais mit les pieds.

    Main dans la main comme des namoureuuux. Au moins, il ne la retira pas, c’était un bon point pas vrai neh ? Seiichi ne prenait pas conscience du froid ni de ses doigts gelés comme tout son corps mais la main chaude de Jun réchauffa la sienne au plus grand malheur de ce dernier ? Maiis… C’était mignon, non ? De toute façon, il ne la lâchera pas, la tenant fermement, et se mit à « marcher » plus vite entre les gens. Ils n’étaient pas pressés pourtant. C’est Jun qui le fit ralentir la cadence, reprenant un rythme plus normal, lent. Rien n’indiquait dans le ton de sa voix qu’il boudait ou qu’il lui en voulait pour quoi que ce soit alors il soupira juste, se retenant de faire la remarque.

    … Hai hai, j’ai compris Jun-chan mais… Je disais ça… juste comme ça hn… Enfin bon, on devrait changer de sujet !

    Jun l’avait donc mal prit… Jun ne l’appréciait pas, ça, il l’avait bien ressenti. Tant pis, il ne le lâcherait pas, c’est à lui de le faire s’il ne se plait pas là maintenant. Raah mais il ne pouvait pas juste s’amuser ? Discuter, rigoler, tout ça comme le font les étudiants ? Apparemment, fallait encore qu’on lui complique la vie.

    Il sourit, le faisant lui aussi sourire… Jusqu’à ce qu’il s’efface aussi vite qu’il apparut. Grr… Il va finir par te forcer à sourire en tirant sur tes joues si tu continues. D’ailleurs, c’est ce qu’il comptait faire, lâchant ta main pour s’approcher de toi, la posant ainsi que sa jumelle sur son visage, collant presque son front au sien. Mais le tirage de joue ne vint pas, se contentant de soupirer puis de sourire par bonne volonté.

    … C’est un bon début. Neh… A quoi tu penses Jun-chan ? Y a quelque chose qui ne va pas ?

    Le fait de se trouver avec lui peut-être ? Un cours instant, il voulut faire comme si de rien était encore… Lancé un sujet de discussion banal… Il n’avait pas su ignoré une seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Lun 2 Nov - 18:11

    J’avoue que je n’étais pas très...enjoué ? Oui, bien sur par curiosité j’avais bien voulu le suivre, le rencontrer, voir s’il était vraiment comme ça or de l’établissement...et finalement il l’était, ce qui n’était pas très rassurant. Notre premier sujet fut une catastrophe...franchement, il se rend pas compte à quel point sa fait mal d’être prit pour ce qu’on est pas et d’être social par ce genre de relation à cause de ce FAUX statut d’intello...je déteste quand on utilise les autres et qu’on ne cherche pas à les connaitre...ce pourquoi je répondis brièvement, attendant la suite. Comme je m’y attendais...il me prenait pour un intello ce à quoi je lui répondis quelque chose de bien piquant mais bon...je restais gentil, je n’étais pas vraiment d’humeur à rire ou à m’énerver contre quelqu’un, je préférais tout garder en dedans...

    Je m’étais un instant absenté, réfléchissant à la situation qui était assez étrange vu que Seiichi ressemblait de plus en plus à Ryo au fur et à mesure que je le découvrais...je devais me faire violence pour ne pas lui foutre un pain en confondant >_> je voulais savoir où est ce qu’on allait, c’est lui qui voulait sortir, donc il devait savoir où aller...et quand il a dit love hôtel j’ai cru que j’allais m’étouffer avec ma salive ! Imaginez vous la peur que j’ai eu ! O.O et lui il se retient de rire en plus ! Pff...et comme un idiot je rougis en tournant la tête, un regard noir sur le visage >_>. En même temps, c’est sa faute, il l’a bien mérité ce regard ! C’était pas drôle du tout ! J’étais même prêt à faire demi-tour ! Pff à croire qu’il a rien compris à ce que j’ai dit ?

    Oui...pour ça que j'ai dit "pour une fois", mais bon... »

    Il me prit la main, comme pour essayer de me faire sourire...c’était assez comique parce qu’il était complètement gelé ! Je réchauffais sa main donc –‘ alors que je l’avais pas choisi. Bref ! Je le laissais faire, ce n’était pas si désagréable après tout ! Je ne boudais pas, j’étais juste triste, j’étais un peu en colère mais sa je ne le dirais pas...et donc je lui fis la remarque pour que les choses soient bien clair...ce n’est pas que je ne l’appréciais pas mais...disons que quelque fois j’avais vraiment besoin de lui dire de se taire, parce qu’il se trompait sur moi ! Je faisais un effort pour ne pas l’assimiler à Ryo...et je crois que j’aurais du lui dire de ne pas me prendre pour ce que je ne suis pas...mais je sais très bien qu’il me parle pas pour ce que je suis, mais seulement par intérêt. J’étais plus que dégouté...

    Oui, changer de sujet était le mieux je pense, vu comme s’était parti sur ce sujet là ! Surtout que...c’était un sujet sensible pour moi autant que pour lui bien que les raisons soient différentes. J’avais sourit, m’étant forcé un peu pour retrouver ma mélancolie première qui l’agaçait tant et dont j’étais conscient...je n’aimais pas agir ainsi, j’étais sur le point de craquer et de lui dire d’arrêter de jouer avec moi comme si je n’étais qu’une vulgaire chose...que je n’avais pas de sentiment, mis à part sa personne y avait-il quelque chose qui suscitait son attention ? Parce qu’il n’en donnait pas vraiment l’impression...

    Il prit mon visage entre ses mains, à deux doigts de coller son front contre le mien et moi j’écarquillais les yeux, ne comprenant pas ce qu’il faisait, il avait l’air sérieux pour une fois ! C’était presque...effrayant ! Mais je ne m’en plaignais pas, attendant la suite avec impatience, le cœur battant, puis la...rechute, sa petite voix perçante m’apparu comme une lame de couteau entre une porte et son encadrement...il était redevenue une fois de plus celui que j’avais toujours connu, du moins jusqu’à maintenant puisque je le connaissais seulement depuis aujourd’hui midi ! Et bien il me demanda si quelque chose allait pas...cette fois je ne me priverais pas de lui dire le fond de ma pensée, mais j’essayerai d’être gentil puisqu’il l’est avec moi...et qu’à plusieurs reprise je sentais qu’il pouvait lui aussi péter son câble...

    Tu sais...j'ai compris parfaitement ce que tu voulais de moi...et j'aimerais que tu arrête de jouer avec moi, on se connait depuis un après midi et tu agis comme si j'étais ton meilleur pote...alors dis moi tout de suite ce que u veux, pas besoin de dire que ce n'est pas vrai...parce que je le sais...et ça ira mieux après, je préfère le savoir et passer une bonne après midi plutôt q'une mauvaise parce que tu n'est pas honnête...

    Voila, la balle est dans ton camp Seiichi, fait s’en bonne usage...cette fois je t’ai tout dis, même que je n’aime pas qu’on m’utilise...et la métaphore du jouer montre bien le paradoxe qu’il y a entre un jouet et moi...j’ai un cœur, le jouet non...j’espère que tu as compris au moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Mar 3 Nov - 15:05

    Il l’énervait. Jun l’énervait… Mais Seiichi faisait des efforts en ignorant, en tentant de rester calme et de ne pas le planter là en râlant. Non, il ne l’avait pas encore assez agacé pour qu’il en arrive à cette extrémité là. Disons… Que ça l’embêtait de savoir qu’il lui tirait la tronche pour X raison. Merde quoi, il lui plaisait si peu que ça ? Qu’ils retournent voir ces bouquins et sa triste vie dans ce cas, merde à la fin ! Oula, calme-toi Sei… Ca, cela ne reste que ce que tu penses, des suppositions, des préjugés. Et si toi tu commençais à t’enflammer, c’était pareil de son côté. S’il faisait des efforts, il pouvait bien en faire lui.

    Un intello et un sportif, ça ne fait donc pas bon ménage ? Il persiste à le classer dans la catégorie des intellos car à la base, il lui avait parlé pour et uniquement pour ça. Gentiment, ils se lançaient des piques… Que c’est trop romantique pour un rendez-vous, oh mon dieu ! Mais ne dit-on pas qu’il n’y a qu’un pas entre la haine et l’amour ? Ou quelque chose dans ce genre là ? Non ? Bon d’accord.

    Il ne savait pas à quoi pensait Jun mais en tout cas, le sujet du Love hotel l’avait fait réagir. Bah c’était Sei quoi, faut pas t’étonner comme ça car lui, ça le fait plus rire qu’autre chose. Heureusement qu’il avait rapidement ajouté qu’il plaisantait sinon il lui aurait fait un arrêt sur place, mahah. Mais comme punition à sa bêtise, il eut droit à un regard noir, lui répondant par un simple sourire en guise d’excuse, gêné de l’avoir… Choqué à ce point ?

    Mais qu’est-ce qu’il avait à lui répéter ses phrases ? Il n’est pas idiot, il s’en souvenait… Jun aimait insister sur le fait qu’il ne faisait pas parti de cette catégorie et Sei se retenait de lui dire le contraire. Et tes notes baka ! D’ailleurs, dans son trio, n’était-il pas, justement, celui qui s’en sortait le mieux dans les études ? Alors qu’il ne vienne pas lui raconter de bêtises, non mais je vous jure… Quelle modestie, c’est énervant.

    Hn hn, j’ai capté tu sais Jun-chan ~ Tu aimes étudier, tu es un élèves moyen et « pour une fois », tu as compris le cours de math. Je t’en félicite, moi, ça ne m’est jamais arrivé ~ Tu as d'autres choses à me dire à ton sujet ?

    Suite à ça, comme pour clore la discussion là, car s’ils s’attardaient là-dessus, ça allait dégénérer, ma crevette lui prit la main, Jun le réchauffant même si ce n’était pas son but premier. Il ne l’avait pas retiré, c’est tout ce qu’il en retient, osant même entremêler ses doigts aux siens, quitte à se faire frapper. Quoiqu’il préfère rester indemne, ça l’arrangerait. Bon, ils pouvaient changer enfin de sujet et ce n’est pas lui qui protesterait. Sujet sensible l’école… A éviter. Mince, comment allait-il demander ses notes ? Il n’en avait strictement aucune idée. Faire dans l’impro ? Pas le choix de toute façon. Il ne savait plus comment procéder, comment utiliser Jun pour avoir ce qu’il veut… Il s’était laissé dépasser par les évènements, ne sachant plus comment reprendre la situation en main. Alors au lieu de trop réfléchir, juste se détendre avec Jun lui paraissait une bonne idée… Mais les choses ne pouvaient apparemment jamais être aussi simples. Si Jun lui sourit, c’était juste quelques secondes, donnant de faux espoirs à mon petit sportif. Et bizarrement, Sei qui détestait mettre les choses aux claires, provoqua cette situation. Tout d’abord, ce n’était qu’un simple tirage de joue qui finit… disons autrement. Son visage proche du sien, il le regardait dans les yeux, sérieux pour une fois et agacé par son comportement.

    Malheureusement… Il l’avait démasqué, depuis le début, il le savait mais Seiichi niait, comme toujours, par principe. Cette fois-ci ne serait pas l’exception même s’il avait beaucoup de mal à le convaincre de sa fausse sincérité.

    … Tu ne peux pas juste t’amuser ? C’est tout ce que je veux. Passer un bon après-midi, comme toi, c’est tout. Hn… Tu trouves que je suis « trop familier » ? Je suis comme ça, tu devras t’y faire ou alors tu t’en vas, je te force pas moi, si ça te fait autant chier d’être avec moi… Soit pas autant sur tes gardes, tu vas finir par devenir parano… Je ne vais pas te faire de mal, tu sais, Jun-chan…

    Il tenta un sourire avant qu’il ne s’efface, caressant un instant ses joues à l’aide de ses pouces puis Seisei s’écarta, baissant ses mains pour qu’elles prennent place le long de son corps. Ce baka de Jun avait réussi à le perturber, à le faire douter, à le faire devenir sérieux, inquiet, agacé et énervé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Mar 3 Nov - 21:46

    Bon au moins, on était deux à jouer à ce petit jeu ridicule ! >_> qui cache quoi à l’autre ! ‘fin bon, jlui cachais rien,c’est ça le pire ! Et lui il nierait encore j’en étais sûr et certain ! Enfin bon...essayons d’être calme...j’avais l’air d’être neutre, je lui faisais bien comprendre que je ne voulais pas qu’il me prenne pour une bille, et j’avoue que j’étais même peiné d’être encore tombé sur un gars qui veut profiter de moi ou plutôt de mes notes...à croire qu’il n’y a que ça qui compte ! Vraiment...c’est agaçant ! Mais puisqu’apparemment il ne veut pas répondre honnêtement, on va passer une après-midi plus ou moins plate ! Je suis sûr qu’il ment encore et il continuuuuue alors que jlui dit que jveux juste qu’il soit honnête ! Peu importe si c’est un profiteur !! Enfin bon...n’en parlons plus avant que je ne pète un plomb moi aussi...>_>

    Bien, bien, d’accord on va passer une bonne après-midi, mais quoi que tu dises ou fasse ça n’y changera rien, je sais ce que tu veux...ou presque, en tout cas c’est impossible que tu te sois approché de moi pour...bah...seulement moi, mais bon on va passer le sujet qui est interminable parce que tu es une espèce de tête de mule obstinée à vouloir nier et que moi je suis une tête de mule qui voudra coute que coute te faire cracher le morceau. Cela dit, on va s’arrêter et ça n’empêchera pas qu’on passe une bonne journée non ? On va manger un bout ? Je commence à avoir un peu faim.

    Oui, j’avais soupiré un peu, exaspération oblige, puis finalement j’avais souris. Je change vite de point de vu ! En même temps il voulait profiter ? Moi aussi j’allais le faire, pas de la même manière, ce n’est pas dans mes habitudes, mais bon...il m’invite...alors je vais profiter non ? Je ne parle pas d’argent, je parle du bon temps ! Ça ne servirait à rien de faire la tête sachant qu’on va rester tous les deux sur nos positions ! Donc évitons, évitons ! Je l’embarquais même en prenant sa main pour entrer dans le centre commercial le plus immense de la ville, au moins, on aura de quoi s’occuper ! Et non, y’a pas de Love hôtel dans le centre commercial >_> c’est fou comme c’était drôle ! Mais la tête qu’il a fait après mon regard noir...je pouvais pas rester sérieux ! U.U Heureusement qu’il l’a faite je pense...sinon je n’aurais jamais changé d’avis quoi que...

    Alors ? Toujours pas décidé ? Tu voulais faire quoi tout à l’heure déjà ? Danser ? Manger ? Jouer aux jeux vidéo ?

    C’est fou ce que j’avais l’air convainquant avec mon air un peu plus enjoué ! J’étais passé de ma tête tristounette à l’exaspération puis l’enjouement en moins de deux ou trois minutes, prenez en de la graine ! Enfin bon, comme pour illustré ce que je venais de dire mon ventre se mis à gargouiller dans un grondement assez audible qui me valut quelques retournement sur le passage des personnes qui marchaient autour de Seiichi et moi...>_> très humiliant et bizarrement je savais que si je me retournais pour l’observer, je le verrais, soit en train de dire, soit en train de se retenir de rire ! En même temps c’était un peu normal vu la situation.

    Il était tôt pourtant ! Enfin, pas bien grave, hm...j’aime pas décider seul en revanche, puisque ce n’est pas moi qui ait proposé c’est Seiichi qui va choisir où est ce qu’on va manger et je le retins par la main pour mettre les choses au clair, cette fois ci sur un autre point.

    Euuuh par contre, chacun paye sa part n’est-ce pas ? Parce que j’suis pas bourré de fric -.-‘ j’ai même pas beaucoup d’argent, juste ce qu’il faut pour au cas où il se passerait quelque chose et pour me payer un petit truc à grailler et toi ?

    Oui, je suis une vipère de me méfier autant, mais je vais quand même m’amuser après ! Alors ne me regardez pas comme si j’étais monstre ! laissez son joli minois vous envouter et vous serez fauché dans la seconde qui suis, moi je vous le dis ! Vous ne me croyez pas ? Tant pis pour vous, il faudra tester ! En ce qui concerne l’instant présent, j’attendis qu’il reprenne la marche en répondant...et j’espérais vraiment ne pas devoir lui courir après pour le frapper à cause de son attitude de profiteur ambulant ! è_é même de toute manière, un sportif...je suppose ? Donc impossible de le rattraper, mais on va voir avec mon ingéniosité...enfin ! on en est pas encore là ! il ne m’a même pas répondu ! Bon tu te grouille oui ?! J’ai faim moi ! t’entends pas ? TTwTT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Mar 3 Nov - 23:51

    Nier, Sei ? Noon même pas vrai ! Jamais il ne ferait ça ! Regardez sa bouille, vous croyez qu’il en serait capable ? Ahah, bien sûr que non … Ou peut-être que si ? Roh. Bon, c’est vrai qu’il essaie un peu de profiter de lui mais où était le mal ? Ils allaient tous les deux s’amuser et puis basta, ça lui passera sûrement, si ça peut te rassurer Jun-chan. A force de se faire rejeter comme ça, il comprendra que tu ne veux pas et il en aura tout simplement marre… Mais je persiste à dire que la meilleure façon restait de ne pas venir au rendez-vous, ce que tu as fait et donc, par la même occasion, tu le laisses espérer !

    Bon, si Jun avait déjoué son petit plan, Sei n’était pas encore prêt à avouer, même à moitié ou de façon énigmatique ! Non, il avait continué à essayer de le convaincre, sans succès. Il en avait marre, il n’aimait pas avoir ce genre de conversation où il était obligé de s’expliquer avec quelqu’un. Montrant bien son agacement, il enfonça ses mains dans les poches de sa veste, se tournant un peu vers la rue, de profil, presque dos à lui. Démonstration de son refus de s’expliquer. Il faillit se mettre à marcher mais ses paroles le retinrent. Il parlait trop, surtout de ce sujet. Chacun resterait sur son idée de toute façon, il n’aimait pas qu’on lui fasse la morale ou qu’on lui fasse comprendre que ce qu’il fait n’est pas bien. Oh, je rêve ou il le traite de tête de mule obstinée ? Toi-même ! C’est celui qui le dit qui l’est d’abord ! Pfeuh ! Mais bon, il voulait quand même s’amuser… Dur pour Seiichi de se remettre dans l’état d’esprit après ça. Jun soupira, il fit de même.

    Okay’.

    Si court par rapport à ses réponses habituelles… En même temps, tu t’attendais à quoi ? « Okay, allons yyyy, fais moi un calin, je t’aime et allons manger ? » Il avait beau être familier, chieur, bizarre et tout ce que tu veux, il n’était pas un bisounours sans rancune ! Bon, puisque monsieur semblait enfin décider à s’amuser… Et que par la même occasion il avait cassé sa joie avec son monologue du « je sais ce que tu veux », Sei devrait le suivre. Ahaha, il venait d’inverser les rôles ! Le râleur, c’était lui maintenant. M’enfin, ils étaient enfin en route vers le centre commercial, connu pour être l’un des plus grand de la ville, se laissant tirer … parce qu’il avait pris sa main dans la sienne. Cela ne le dérangeait pas alors ? Ou il voulait changer l’ambiance de leur rendez vous ? Il arqua d’ailleurs un sourcil, étonné qu’il fasse ça mais ne fit aucune remarque, n’allant pas non plus se plaindre alors qu’il agissait, non lui.

    Bizarrement, Seiichi ne parla plus du moins, c’est Jun qui dut introduire le sujet. Encore une fois, il aurait pu prendre ça comme une attaque. Comment ça toujours pas décidé ? Lui non plus oh ! Et puis, danser dans un centre commercial… ? Haha, pourquoi pas, chiche Jun ? Seiichi est assez fou pour en être cap…Mais toi ? Ca serait marrant, un sourire amusé fleurissant sur son visage à cette pensée puis revient sur terre, remarquant qu’il l’était tout autant. Un vrai lunatique ce mec ! Il boudait, allez savoir pourquoi et maintenant, il était joyeux. Non mais il se foutait de lui, jvous jure… Bon, il avait parlé de manger ? Ah oui, effectivement, il avait faim… Ses grognements le prouvèrent. Seiichi ferma les yeux quelques secondes pour marquer son amusement, retour de sa bonne humeur ? Possible. Il ne fit pas attention aux gens qui se sont retournés, laissant sa main dans la sienne alors qu’il éclaircissait encore un point.

    Fuck, même ce plan là tombait à l’eau. C’est nul. Lui non plus, il ne lui restait plus beaucoup d’argent… Enfin, ce qu’il avait sur lui pourrait paraître déjà énorme, argent pour le trimestre qu’il allait claquer en un rendez-vous. Pour Jun parce qu’il arrivait à rien avec lui. Ohoh , il avait rencontré plus fort que lui ? Bah, il avait même plus envie d’essayer car après, ça l’énervait. Jun… Tu peux être fier de toi, même s’il te boude un peu à cause de ça.

    T… ! … Bah s’bon, s’moi qui paye puisque que je t’ai invité à ce rendez-vous hn ? T’occupe pas de l’argent, j’suis pas riche mais j’aurai assez de quoi nous payer le restau quand même… Je crois.

    … OMG ! Mais Seiichi, qu’est-ce que tu fous ? Ce n’est pas dans tes principes ça ! Non non non ! T’es malade ma crevette ? T’es sûrement plus fauché que lui… ( à voir ? ) Là, c’est toi qui te fais avoir, Baka de Sei. Il tenta un sourire, tirant sur sa main en se mettant à marcher vers le restaurant auquel il pensait depuis qu’il lui avait proposé. Vous vous souvenez, les ramens. Miam. Il le tira jusqu’à l’endroit, désigna l’enseigne du doigt en tournant son visage vers lui.

    Ca te convient neh ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Jeu 19 Nov - 15:14

    Ow ! La pauvre petite crevette ! C’est qu’il me ferait presque de la peine à bouder parce qu’il sait que j’ai raison ! Encore un peu et je risque de lui en dire de belles...retiens-toi Jun...retiens-toi ! Je n’aimerais pas que cela se finisse mal. Hm...manger, sa l’intéresse pas plus que ça, visiblement chacun son tour ! >_> sauf que Seiichi qui boude, moi ça m’énerve ! Je dois pas en faire tout un plat mais j’ai raison et je passe outre ! Tu peux pas faire la même chose patate ? Je ne supporte pas quand on boude plus de cinq minutes ! C’est comme en philo ! On a le choix, on boude pendant trois plombes OU on boude pendant 5 minutes, alors dépêche-toi de sourire Seiichi ! Hm...Alors tu veux manger quelque chose ? Et là s’en suit tout mon speech, je suis pas Rothschild...mais je vois bien que même ça sa te fait bouder ! Bon d’accord, y’a de quoi...j’ai fait foiré son coup encore une fois, mais dans un sens si j’avais laissé faire...je me serais fait avoir, vous comprenez ? Dépenser tout mon blé pour qu’il profite et qu’il me laisse tomber après...non merci ! C’est méchant mais au moins c’est juste ! Mais d’un autre coté...je n’aime vraiment pas le voir dans cet état...hm...bon je vais faire un petit effort.

    Et hop là, je tire sur sa main et la garde dans la mienne...quelle bourde ! Je vous jure ! Je fais quoi maintenant ? Je le regarde dans le blanc des yeux depuis 10 minutes sans lui avoir dit un seul mot ! Et lui il crève d’envie d’éclater cette bulle de silence et je suis sûr qu’il attende que je parle en premier...mais je dis quoi ? En tout cas je ne m’excuserais pas ! Hm...je crois savoir ce que je peux faire en fin de compte ! Petit grattage de nuque...puis je me lance...non j’y arriverais pas ! TTwTT mais si ! Mais si ! Allé...

    Seiichi...écoute, pour tout à l’heure, on s’en fiche d’accord, j’te demande pas de t’expliquer ou quoi que ce soit, je m’en fiche de comment tu es, de pourquoi tu te comportes comme ça avec moi...je veux simplement passer une bonne après-midi sans qu’on en reparle, je sais que je dois être un peu saoulant avec ça, mais promis ! C’est la dernière fois ! Histoire qu’on règle la chose une bonne fois pour toute, okay ?

    Je dis la suite ou je la dis pas ? Pas le temps de réfléchir, je me fais trainer pour aller manger des ramens et il propose de payer...je vous assure que ça me fait un choc ! Je vais limite faire un arrêt ou lui demander s’il est pas tombé sur la tête, s’il s’est pas cogné Oo Bon, allé il me fait de la peine...il a été sympa mine de rien, j’lui payerais quelque chose à boire et lui offrirait des dango après le repas U.U histoire d’apaiser ma conscience et de moins le contrarier, mais ça ne sera pas souvent ! >_> Faudra qu’il le comprenne, ce qui n’est pas sûr ! Je lui dis rien pour le moment, on s’assoit et on attend tranquillement qu’un serveur vienne prendre notre commande...pendant ce temps, moi je gratte un peu les accoudoirs du siège avec mes ongles, me sentant horriblement seul pour quelqu’un qui est en compagnie d’une pipelette TTwTT...j’engage la conversation ? Qu’est-ce que vous en pensez, vous ? Je tiens pas...j’aime pas non plus le silence alors allons-y !

    Dis Seiichi, à part les ramens, on fait quoi ce soir ? Un ciné ? Des courses ? Parler un peu ? J’te propose un peu, dis-moi ce que tu préfères hm ? C’est quoi ton sport préféré ? J’ai cru comprendre que c’était ta spécialité non ? Au fait, pourquoi avoir Choisi ce lycée plutôt qu’un autre ? Je sais je pose beaucoup de question et tu n’es pas obligé de répondre à toutes .

    Je parle pour ne rien dire et sa m’énerve encore plus, d’autant que je n’ai pas l’habitude de gaspiller mon temps à le faire ! Mais avoir une conversation constructive avec un boudeur professionnel est ce que c’est possible ? À moins qu’il ne réfléchisse à comment répondre ? J’espère qu’il ne boude plus, sa serait bien ma veine ! Je relancerai pas de sujet en plus ! J’suis à cours et je commence à me vexer...bah oui, quand on vous répond pas et qu’on vous boude alors que vous vous « excusez » ça vous ferait comment à vous hein ? Surement pas plaisir en tout cas ! Enfin bon...Seiichi parle ou je te jure que tu vas avoir une raison de parler ou de chanter dans pas longtemps avec mon pied sous la table >.> encore qu’avec la chance que j’ai...je risque plus de lui faire plaisir que de l’énerver vu que je n’ai pas l’habitude de faire mal aux autres >.>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Ven 20 Nov - 18:40

    Oui il boudait et alors ? Jun, lui, avait bien boudé quelques minutes au par avant ! Il avait même fait l’effort de ne pas partir et le planter là. Finalement, lorsque ma crevette lui avait demandé si « sérieusement » ça n’allait pas… Jun lui faisait, encore et j’insiste, la morale. Et après quoi il espérait que Sei soit toujours aussi joyeux. Ben non ! Son sourire avait disparu de son minois, se rembrunissant. Et quand sourire il n’y a plus, ce n’est plus le Seiichi habituel et plein d’entrain. Dire que, pourtant, ils avaient tout deux envie de passer une bonne fin après-midi, voire soirée. Ben oui, sinon Sei n’aurait pas tiré Jun jusqu’au centre commercial. Pour ses notes, pas oublier ses notes Sei’… Hmpf !

    Ma pipelette restait muette, pas un son, pas une conversation. Jun put aisément comprendre que son enjouement s’était envolé et fit quelque chose auquel Sei ne s’y attendait pas. Doucement, sa main caressa la sienne, la saisissant. Seiishi mit plusieurs secondes à comprendre, resserrant finalement ses doigts, un micro sourire fleurissant sur ses lèvres. Il cherchait à se faire pardonner ? Qui sait… De toute manière, ça fonctionnait. Néanmoins… Tu sais Jun-chan, t’es bien mignon, Sei bave sur toi depuis tout à l’heure mais … Tes mots… « Je me fiche de comment tu es » eurent pour l’effet de le refroidir encore plus. Donc, c’est clair, il se fichait de lui, il ne cherchait que l’amusement d’un après-midi ? Alors, ils ne feront que s’amuser, d’accord. Attention à la définition de ce mot par mon p’tit sportif. Veux-tu savoir ce qu’il entend par « s’amuser » avec toi ? Huhuhu ~ … Comment ça « non » ?! Même pas drôle ! Tss… Pour toute réponse, car quand même, il connaît la politesse, il hocha vaguement la tête, suivit d’un « hm hm » discret.

    Ce n’était certes pas l’heure de manger, il était tôt mais Sei l’attirait au restaurant de ramens dont il avait déjà fait les éloges. On les plaça à une table, gentil petit mignon serveur… HEY ! Seiichi, on matte pas ! Baka. Soit, il ôta sa veste, montrant bien que malgré toutes ses couches, il n’avait enfilé que des tee-shirts à manches courtes… Logique qu’il se les gelait ! Que ses doigts étaient aussi froids que des blocs de glace ! Pourtant, il ne semblait pas s’en soucier. Pour l’instant ? Brr… Vivement qu’il retourne sous la couette. Avec Jun ? <3 En attendant qu’on vienne prendre leur commande, il s’accouda à la table, les bras croisés et légèrement penché vers l’avant. Seii le fixait, comme d’habitude, se mordant la lèvre. Pourquoi ne pas engager la conversation ? Il voulait que ce soit lui qui le fasse, Jun ne l’ayant pas aidé la première fois alors pourquoi lui le ferait maintenant ?

    Hmm … parler, ciné ? ha… Yep ~ ! Je… Baah… Je suis en sport, option volley. Tu aimes le volley Jun-chan ? On jouera ensemble, un jour, neh ? Et puis… C’est le seul lycée qui se détachait des autres sur cette option… ‘Fin suffit de voir le gymnase et tous les terrains. Alors je me suis présenté et j’ai été pris ~ Et toi ? Pourquoi cette école ? Faudra que tu me passes tes horaires ~

    Il prévoyait de te coller Jun-chaan ! T’attendre à la fin des cours quand cela est possible. Bah oui, pas quand il y a entrainement ! Ca, c’est sacré et à ne manquer sous aucun prétexte. Déjà qu’il foirait en cours généraux alors s’il commençait en sport… Que deviendrait-il hn ? Au moins, le point positif, tu as réussi à lui faire oublier sa bouderie de plus tôt. Comme quoi, tu vois, rappeler ne sert à rien ~

    Le serveur finit par arriver, Seii commanda ses habituels ramens, attendant que Jun fasse de même avant qu’il ne reparte préparer tout ça en cuisine. Et maintenant… Bien maintenant… Non Seii, faut pas lui faire du pied à Jun, il risque de le prendre mal… De rougir et de te le faire remarquer. Allez, arrête de bouder ~ Du coup, il jouerait avec les baguettes, regardant d’un air morne la table, relevant finalement le regard vers Jun.

    Jun, sors avec moi. Pas au restaurant ou au ciné de temps en temps han… Je veux dire… A plein temps. Une après-midi, ça ne m’intéresse pas.

    Et il était sérieux ! Pour une fois… Maintenant, que vas-tu répondre mon petit Jun ? On vous sert les plats, et le petit Seii attend ta réponse… Qui sera plus ou moins décisive de l’ambiance du repas et la soirée. Ouais… T’as mal choisi ton moment aussi, toi… Baka…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   Ven 20 Nov - 22:29

    Bon apparemment sa lui a bien plus que je lui prenne la main...moi non, j’avoue que je ne suis pas contre, enfin...plus je veux dire, plus ! Mais que je n’aime pas devoir m’abaisser à ce genre de chose. Mais pour le moment il ne parle pas...c’est énervant ! Ah ! Enfin ! il commence à parler un peu en me répondant ! Bon début donc U.U, continu comme ça Seiichi tu es sur la bonne voit ! Hm...voyons, je lui répond ou je lui réponds pas ? Non, ce serait méchant, il a fait un effort et puis après tout, même si j’aime pas ce qu’il cherche à faire, lui, le vrai Seiichi que, je suppose, personne ne connait est enfoui quelque part et si ça se trouve c’est un chouette type ! Mais être ami...non, non, puisque je ne connais pas, ‘fin je ne veux plus connaitre l’amitié ! Je...ça n’existe pas et puis c’est comme ça.

    Hum...disons que j’ai choisi ce lycée parce que j’aimais bien l’idée de groupes à la base et puis parce qu’il y avait un bon niveau et une ambiance qui me disait qu’on ne cataloguait pas les élèves selon les stéréotype, du genre, le sportif, le musicien, l’intello, le sensible etc...

    J’écarquille mes yeux là...si si je vous jure ! Non mais c’est pas parce que je suis asiatique que j’ai les yeux en forme de grain de riz tout le temps >_>. Il me demande de jouer au volley avec lui ? J’explose de rire, jme moque de moi, je vous rassure ! Mais jpense qu’il a pas compris alors je vais quand même le lui dire, dès que j’aurais repris mon souffle...

    J...je suis désolé ! Je suis tellement nul en sport, surtout en volley que je sais pas si tu vas pas t’étouffer de rire en tentant de m’apprendre ! Jusqu’ici, tous mes profs on désespérément abandonnés !

    Je lui souris, un peu plus calme puis essuyant une larme au coin d’un de mes yeux et je l’écoutais de nouveau. Mes horaires hein ? Bon je vais faire attention, j’aime pas du tout ça ! Mais je les lui donnerais quand même, de toute manière y’a mes horaires personnels aussi alors il pourra pas s’incruster tout le temps !

    Ouais, jte les passerais si tu veux !

    Je souris, attendant donc la suite, oh ! nos plats ! enfin ! Hm...je vais aller dire au serveur d’apporter en fin de repas un dessert et deux boissons comme ça j’aurais payé ma dette envers Seiichi je pense U.U Il parle de quoi là ? O.O il a l’air vachement sérieux ! j’espère que c’est une blague ! on se connait à peine ! Il se lance vraiment vit le poisson dites-moi ! Vraiment je ne sais pas quoi répondre, si je lui dis « oui » il va me coller à longueur de journée et vouloir de plus en plus >_> et si je dis non il va bouder toute la soirée ! Han...et du temps, j’ai le droit à du temps ? Ou....faire un essai ? Juste voir ce que sa donne aujourd’hui...demain...puis le reste de la semaine ? ça ne pourra m’apporter qu’une expérience en plus et comme je ne m’attacherais pas...oui mais c’est pas sympa, admettons qu’il s’attache lui, je fais quoi ? Je lui dis «non tu ne m’intéresse pas finalement » ?Puis merde ! Il l’aura chercher de toute manière !

    Hm...écoute, on se connait à peine...mais je veux bien essayer d’accord ? Et je te préviens...j’ai du mal à aimer...disons >_>...je ne suis pas très expérimenté ni même très...sentimental envers les autres...t’as du le remarquer, je suis méfiant et j’ai un peu raison je trouve. Enfin bon...je...reviens tout de suite, je vais aux toilettes

    Je sais, ce n’est pas beau de mentir, mais en même temps je voulais lui offrir des dango et j’y tiens toujours, je vais donc demander au serveur et en même temps demander où sont les toilettes, voila...petite pause, savon, serviette, fini, hop ! Je reviens donc vers Seiichi, m’assoit et commence à manger alors que c’est un peu chaud...je me suis brulé la langue comme un étranger l’aurait fait >_>...oui je sais bien ce que vous pensez ! Mais c’est pas parce qu’on est asiatique qu’on doit connaitre la température des ramens en fonction de celle dégagé dans le centre commercial ! Bon, gros blanc...je déteste ça en plus ! Je sais pas quoi répondre, pas quoi faire et je touille comme un abruti mes ramens en espérant qu’il parle ! J’ai répondu alors maintenant, content ou pas c’est sa faute ! Pff ! Moi j’avais rien demandé ! TTwTT ...M...mais j’avoue que je suis content d’être sorti un peu au moins ! >w<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Street or Strip ? [ Pv Jun ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Street or Strip ? [ Pv Jun ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ▌script n°04 ~ « strip-poker. »
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» Londres - Downing Street
» Lily-Rose N. Stevenson || Viens petite fille dans mon comic strip
» En catimini au 10, Downing Street

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumi To Suke :: La ville :: Quartier commercial-
Sauter vers: