et si les bosseurs, les artistes et les sportifs devaient travailler ensemble ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Kumi To Suke !             Choisis ta spécialité : Plutôt Sportif ? Artiste ? ou Intelligent ?    ou bien tout simplement Professeur ?     Nous Avons Besoin De Membres , N'hésitez Pas à Vous Inscrire

Partagez | 
 

 Meeting [ Pv Jun ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Meeting [ Pv Jun ]   Jeu 15 Oct - 16:36

    Il devait être dans les alentours de dix heures lorsqu’il émergea de sous sa couette, les cheveux en pagaille et le visage encore endormi. Sei, en retard ? … Et alors ? Il ne paniquait même pas, prenant son temps, s’étirant en baillant. Son réveil avait bel et bien sonné, mais il l’avait éteint par automatisme, se rendormant aussitôt. Seiichi, c’est un flemmard. Mais un flemmard qui s’assume et qui ne fait pas les choses à moitié. Quelle motivation y avait-il à aller en mathématique, franchement ? Il n’en voyait aucun… Et moi non plus. Par contre, s’il s’agissait de sport, Sei est prêt à se lever aux aurores… ou en retard tout même, voir peut-être un peu moins, se limitant à quelques minutes, courant dans les couloirs déjà vides pour rattraper le temps perdu. De plus, il se mettait en condition.

    Soit, le petit endormi finit par poser pieds au sol, frissonnant à son contact. Il commençait à faire frais, le mois d’octobre annonçant l’arrivée de l’automne. … Sei a horreur du froid. C’est un frileux, il déteste la pluie qui aplatissait ses mèches blondes et humidifiait ses vêtements, collant à la peau... Cette sensation, il la détestait. Par d’aussi mauvais temps, il n’avait qu’une seule et unique envie : rester au chaud emmitouflé dans un tas de couvertures. Malheureusement, il n’avait pas le choix… Au moins se montrer les dernières heures de la journée. Lasse, il se dirigea vers sa salle de bain, contournant son bordel et s’y enfermant pour la douche extrêmement chaude et quotidienne.

    Pour l’instant, rien d’anormal, une matinée comme une autre pour lui. Il ne prenait pas même la peine d’avaler quoi que ce soit, s’habillant juste, choppant son sac de cours et quittant la pièce en fredonnant un air de chanson, le sourire aux lèves, la démarche décontractée. Kôto-kun ? Oui il énervait les professeurs, allant aux cours lorsque bon lui semble, choisissant lui-même ceux aux quels il désirait assister mais au moins, il n’avait pas l’indécence d’interrompre un professeur. Tout en marchant, la sonnerie retentit, libérant ainsi les élèves pour qu’ils puissent se rendre au prochain cours. Se mettant sur la pointe des pieds, il remarqua une fille de sa classe et se mit à la suivre pour sa première heure de torture mentale.

    Il joua la plus part du temps avec un crayon, le glissant entre ses doigts et le tournant distraitement. Il ne comprenait rien, soupirant à chaque fois qu’il se penchait sur sa feuille et encore plus lorsque le professeur annonça une interrogation pour le cours suivant avant de les libérer à la sonnerie. Bien, tout cela promettait ! Mais petit Sei, il a la solution. Heheh.

    « Miwako Jun » Connu pour être un bosseur, un bon élève aux notes beaucoup plus élevées que les siennes. D’où il connaissait son nom alors qu’il ne lui avait pas même adressé la parole depuis le début d’année ? Haha, secret. En vrai, il a juste choppé un gens en plein couloir, l’interrogea sur les intellos du lycée, mais ça le fait moins que de rester énigmatique, alors gardez cela pour vous. Une seule des lanières de son sac sur l’épaule, il se fonda dans le flot d’étudiants, arrivant bien vite aux casiers, trouvant celui qui l’intéressait. Non non, pas le sien… Il se posa là, s’adossant aux casiers, attendant tout près de celui de Jun, enfonçant sa tête entre ses épaules, la moitié de son visage cachée dans une écharpe mêlant le rouge et le noir et glissa ses mains dans les poches de sa veste rose. Quoi, vous avez quelque chose contre le rose ? Elle est très belle sa veste, pas de commentaire ! Non mais…

    Sei profitait de cette pause, disposant d’une heure pour manger pour tenter de le croiser, espérant ne pas l’avoir raté. Les minutes passent, Seiichi extirpe lentement son portable de sa poche, l’ouvrant et appuyant sur quelques touches pour le déverrouiller. Ses yeux bruns restaient fixés sur l’heure, son esprit divaguant. … Bon Jun, qu’est’s’tu fous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Jeu 15 Oct - 17:16

    Ah ! Le réveil ! Fichu réveil ! Bah oui ? Qu’est-ce que vous croyez ? Ce n’est pas parce que j’ai une bonne moyenne que je ne suis pas comme tout le monde ! Eloignons donc ces préjugés basés sur de fausses idées. Je me lève pour me laver tranquillement puis finit par m’habiller, attention les demoiselles on ne regarde pas ! Je suis PU DI QUEUH ! Et les messieurs non plus >_> enfin. Je finis par sortir de la chambre, prêt et tout propre ! Je sortis de la chambre, la fermant, rejoignant mes camarades pour les cours du matin. Ironie du sort, la matière que je déteste le plus mais dans laquelle ma moyenne n’est pas si mauvaise que ça, voir encore bonne (non, non il se vente pas !) a prévu une interrogation ! Quelle supplice...je vais devoir réviser pour Mardi ! Nous sommes jeudi, et je suppose que...cette semaine va être riche en émotion sur le plan devoirs ! Encore un weekend end enfermé le nez dans mes bouquins.

    La matinée terminé, j’allais me rendre vers mon casier pour poser quelques livres et me rendit compte qu’un individu aux cheveux carottes et au tee-shirt rose attendait. J’espérais du plus profond de mon cœur ne pas avoir à faire à lui...je me demandais aussi...il est quoi ? Sportif ? Artiste ? Surement pas intello ! Mais...sait-on jamais ! J’hésitais à y aller ou non. Laisser en plan le jeune homme, qui n’était pas si mal et avec qui je risquais, je le pense, de ne pas m’entendre ? Ou bien foncer dans le tas pour voir si je me trompe ? La tentation étant bien trop grande, j’optais pour aller voir. Si sa se trouve ce n’était même pas moi qu’il attendait ! Je pris donc mes affaires puis posa quelques livres et reparti illico presto sans lui jeter un regard. NON ! Je vous interdis de dire que c’est une technique de drague ! Je ne suis absolument pas comme ça ! Certes, très gaffeur, mais pas dragueur !

    Je me mordis la lèvre, suite à vos regard pointés vers moi comme si j’étais coupable d’un crime abominable >_> puis me dirigeait vers le self pour pouvoir commander mon repas. Je me ravisa, me souvenant que je m’étais préparé un sandwich sur les bons conseils de ma petite sœur. Qu’elle était mignonne à dire que le jambon avec de la confiture de pomme en guise de beurre allait parfaitement ensemble ! ^^. Heureusement que je n’ai pas tenté le diable ! Un onigiri ! C’est plus traditionnel et ça ne fait pas autant grossir que la nourriture française dont ils abusent ! è_é

    Pour revenir à l’individu au Tee-shirt ROSE, je le répète, je trouve cette couleur abominable, surtout chez un garçon mais bon, après je ne juge pas par rapport aux apparences, je n’avais aucune idée de s’il me suivait ou pas. Non mais...j’y reviens...rose !!!! RO SEUH ! Vous vous rendez compte ?? Autant se balader en tutu ! è_é hmff... enfin...j’allais donc m’installer dans un des bas du couloir, prêt de mon casier pour ne pas être trop loin en cas de besoin de révision et ne pas me faire agresser par de méchant sportif puant la sueur et brutaux sans cervelles TTwTT nan, nan, ça ne m’est jamais arrivé ! (En réalité, il se souvient très bien de s’être fait martyrisé UwU).

    Je soupirais. J’avais l’habitude d’être seul ou bien en groupe et aujourd’hui je m’étais isolé spécialement pour me remettre en question. Je voulais me réévaluer, étais-je capable de faire comprendre à Ryo qu’il était absolument écœurant ? Enfin bon, croquant furieusement dans mon sandwich tout en fermant les yeux, je savourais avec passion mon bien, entendant peu de voix pour une fois autour de moi, le calme régnant en maitre sur la douce harmonie de ce lycée, aussi bancale soit ses fondations puisque basé sur l’entraide, la solidarité et les trois groupes principaux mélangés ! Ce ne serait peut-être pas une réussite, mais qui ne tente rien n’a rien ! Un soupire. En fait, le calme, c’est bien, mais je m’ennuyais profondément, c’était trop calme ! Encore que, je ne voulais pas pour autant qu’on perturbe ma quiétude pour venir m’étriper et m’accrocher à une tringle...ce qui était tout à fait possible, croyez en mon expérience ! TTwTT. Enfin bon, je parle beaucoup pour ne rien dire. Mais, dites moi...j’ai l’impression qu’on m’observe ! Je ne veux pas paraître parano mais...est-ce le cas ? À gauche, à droite, hm ? Quelqu’un est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Jeu 15 Oct - 20:30

    Les minutes s’écoulaient, l’horloge numérique de son téléphone le lui rappelait constamment. Fixe, telle une statue de plâtre, on aurait pu le prendre pour un idiot à observer son téléphone avec autant d’insistance. Que pensait-il faire ? Bouger plus rapidement l’appariation des chiffres successifs ? 16…17…18… Il s’ennuyait. Seiichi n’a jamais aimé rester sans rien faire, il aime bouger, courir mais non pas attendre bêtement un parfait inconnu dont il ne connaissait même pas le visage ! Il savait qu’il était également en première année, tout comme lui donc devait avoir le même âge. Quelle déduction. Seulement, des premières, il y en avait tout un paquet… Et les intellos aussi. Autant dire que c’était peine perdu. Il rangea le petit appareil téléphonique à sa place d’origine, c’est-à-dire dans la poche de sa veste ROSE, oui rose, ne sachant pas que plus loin, celui qu’il attendait était entrain de le détailler.

    Non mais entendons nous bien, qu’y a-t-il de mal vêtir du rose ? Puis, ça lui va bien d’abord, oh ! C’est quoi cette pensée du rose=fille han ? Rose = barbie = pouf. Que de stéréotypes… C’en est bien malheureux. Seiichi, lui, ose se démarquer. De part son style, on le classait automatiquement chez les artistiques alors que non, cette petite chose sans muscle faisait partie des sportifs. Donc je disais, ne sachant pas qu’il se faisait déjà coller une étiquette (vilain Jun !), Seiichi avait à présent les deux mains enfoncées dans ses poches, tirant sur le tissu, son regard contemplant un point imaginaire, l’esprit ailleurs.

    Puis, soudain, un bruit proche l’attira, semblable à l’ouverture d’un casier. Il tourna la tête, se rendant compte bien trop tard qu’il s’agissait de Jun. Même si Sei s’était redressé automatiquement, se décollant des parois métallique, l’intello, lui, ne s’était pas éternisé plus que ça, déposant ses livres et s’enfuyant aussi vite. Pressé. … Sei n’allait pas te mordre tu sais Jun ? Oublie les préjugés, qui sait, t’allais peut-être t’entendre avec lui, s’pas en le détaillant, en remarquant son look qu’on peut se faire une idée sur la personne pas vrai ? … Oui bon, c’est vrai que c’est Seiichi, mon petit glandeur profiteur. Qui, d’ailleurs devant cette scène, fit quelques pas dans sa direction avant de le perdre de vue.

    J-… ! … ‘Tain, raté.

    Il devait être pressé… Oui, sûrement, ne songeant même pas à l’éventualité qu’il ne voulait pas lui parler. Mais c’était assez évident qu’il l’attendait non ? Il voulait une petite carte d’invitation aussi ? Roo. Enfin, dommage. Mais s’il croyait que ce pot de colle de Sei s’arrêterait là… Mon pauvre Jun, tu te goures. A la rigueur, tu pourrais fuir en courant mais pas de chance pour toi, il court bien plus vite, cette petite peste. Vous pouvez faire la course si vous voulez, bien que cela va plus l’amuser que l’agacer.

    Finalement, il opta pour aller manger, décourage, son ventre criant famine et… bien suivant inconsciemment Jun, il entra dans la salle. Que ne fut pas sa surprise de le voir sortir, passant presque devant lui sans vraiment, justement, le voir ? Sei abandonna là l’idée de manger, faisant preuve de sacrifice pour le suivre, bousculant quelques gens au passage. Il se retrouva à nouveau dans le couloir, suivant la silhouette en espérant ne pas se tromper. Raah Jun, qu’est ce qu’il ne ferait pas pour tes no…pour toi !

    Il était un peu plus reculé, apparement Jun ne l’avait pas remarqué. Il resta là, à le contempler. A baver ? Jun, tu fais parti de ses coups de foudre maintenant. Il n’avait pas su bien te voir tout à l’heure, tu étais parti trop vite, mais là. Haan. T’es mignon, tu le sais ça ? Qu’importe les préjugés, ta bouille pardonne touuuut. Bon… Il ne voudra peut-être pas que ton aide finalement. Hésitant, se mordant la lèvre, il finit par faire quelques pas dans sa direction, s’asseyant qu’il le veuille ou non à côté de lui.

    Ittadakimasu Jun-chan !

    Il mangeait. Aaah quelle trotruuure ! Lui qui mourrait de faim. Tu veux pas lui passer un bout ? Non ? Bien sûr que non, je m’en doute bien. Tant pis, il s’y ferait. Ou il sècherait une heure pour pouvoir se trouver quelque chose à manger plus tard… Quitte à manger des mars ou des m&n’s. Okay, ce n’était pas un diné très équilibré mais… Pas le choix ?

    Sei lui souriait, toujours aussi… "Gay". Ahah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Jeu 15 Oct - 23:34

    J’avais réussi à le semer ! Haha ! J’étais donc en train de manger tranquillement mon onigiri, après une folle course dans les couloirs afin de l’éviter ? Non, en fait, je ne savais pas pourquoi je faisais ça. Ce n’était pas mon genre d’éviter une personne que je ne connaissais pas mais...le rose quoi ! ROSE ! Oui, j’insiste, une couleur qui m’insupporte depuis tout jeune ! Néanmoins cela ne voulait pas dire que je n’apprécierais pas la personne qui en porte ! Enfin. Ce drôle de personnage à l’allure de rock star japonaise n’était pas mal quoi...puis...je ne sais pas qui il est non plus ! Peut –être que si on se recroisait...enfin bon. Je mangeais donc, regardant un peu partout autour de moi, me mêlant à l’ennuie comme on se mêle de ce qui ne nous regarde pas hm...hm..UwU. Puis je tournais la tête pour le retrouver nez à nez avec le garçon de tout à l’heure. Je poussais un cri strident à en faire pâlir les pompom girls, s’il y en avait eu ici bien sûr. Le temps de reprendre mon souffle, puisque je m’étais étouffé avec quelques grains de riz (qui l’eu cru ! c’est mortel le riz ! è_é), j’écarquillais les yeux pour lui répondre. Déjà, comment est ce qu’il connaissait mon nom alors que moi je lui donne divers surnoms mentalement ! >w<.

    « Q...que..euh...merci...toi aussi ? Euh...tu t’appelles comment ?»

    Même si je ne croyais pas à l’amitié et par la même occasion l’amour, c’est sur que quant on voit un énergumène pareil, sans le connaitre, on aurait plutôt tendance à avoir peur de ses yeux de merlan frit braqué sur vous hein ? TTwTT ce n’est pas méchant, je le sais bien mais...sa fait un peu peur tout de même ! Et quant on est complexé comme moi par son corps de crevette...on a tendance à ne pas croire à l’affection que peuvent nous apporter les autres. Donc ce n’est strictement pas ma faute ! Enfin, je voyais qu’il dévorait mon onigiri du regard et...comme si ma petite sœur avait prévue le coup, je possédais quelques onigiri en plus. Bon, pas de quoi nourrir un régiment...mais presque ! Le reste étant bien sur à la maison. Je le sortis puis lui en tendit un, c’était plus important d’accomplir une bonne action même si la personne était une vraie ingrate, ce que je ne supposais pas le moins du tout et encore maintenant je ne pense pas qu’il le soit. Tout ça pour dire, que bon ou mauvais, mourir de faim se serait bête quand même !

    « Hm...Tu es de quelle classe ? »

    Bizarrement j’avais l’impression que s’il connaissait mon nom ce n’était pas un simple hasard, j’avais l’habitude que quelques personnes viennent me voir ou bien quelques uns de mes camarades dis « intellos » pour nous demander les devoirs, ou bien des réponses. Rares étaient les raisonnables qui voulaient sollicitaient notre aide pour les révisions. Généralement j’aime bien faire comprendre d’une manière assez amicale et très ferme que je ne donnerais rien et ne lâcherais aucune information susceptible de les intéresser. Mais, bon, au cas ou je me tromperais sur son compte, je préférais apprendre à le découvrir, agissant comme tout élève normal de ce lycée déglingué ? J’aimais bien son look en fin de compte, il n’était pas si mal ! Bon, sauf le rose, oui, encore cette couleur, mais je l’ai dit je n’aime pas c’est comme ça ! En revanche il est encore plus maigre que moi ! C’est trop drôle ! Sa doit être un artiste...quoi que...l’est musclé quand même de ses petits bras ! Hm...mais il doit avoir une force de crevette ! Comme moi ! Arf, Intelligent guy ? Artist ? ou Sport ? Dur de le mettre dans une des trois catégories du lycée ! Et il a quel âge ? Il a l’air jeune ! Il a mon âge je suppose, sinon il ne serait pas venu me parler non ? En général c’est toujours comme ça.

    « Dis, juste une question, j’aime qu’on soit franc avec moi...y’a beaucoup de lycéen qui demande à des gens comme moi...des réponses à des devoirs ou des trucs de ce genre...dis moi...c’est pour ça que t’es venu me parler ou c’est réellement pour moi ? »

    Oui, oui, très méfiant ! Je sais bien ! Mais que voulez vous, c’est ainsi, je ne peux pas me changer, je l’ai déjà fait et s’était involontaire ! Je changerais surement par la suite à cause d’autres évènements, mais ce n’était pas maintenant. Encore, je préférais qu’il me le dise pour qu’on mette les choses au clair et que je lui épelle « NON » en articulant au maximum plutôt que de le laisser m’appâter et me convaincre que l’amitié existe na !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Ven 16 Oct - 17:54

    Haha. On ne sème pas Seiichi, il vous suit à la trace. Comme tu peux bien évidemment le constater Jun-chan. Il s’était assis à tes côtés sans même que tu le remarques, pouvant enfin poser ses affaires, s’appuyant sur le banc pour se reposer de ses quelques heures de cours. Être loin de l’agitation le changeait, se demandant même si Jun était de nature solitaire à vouloir s’écarter des autres, à rester seul. Chose que détestait bien évidemment le jeune Kôto mais peut-être qu’il se trompait et qu’il attendait quelqu’un ? Ou réviser tranquille ? Il ne partirait pas de là sans qu’il ne juge que l’échange fût « concluant ».

    Bref, Seiichi, ma petite crevette l’avait retrouvé, s’était assis et ce, tout en lui souhaitant un bon appétit. Son sourire habituel s’étira, amusé, l’ayant surprit sans le vouloir, provoquant non pas qu’un sursaut… Mais un cri plutôt aigu ! Il ne pensait pas provoquer cette réaction, généralement, il est tellement voyant qu’il n’a pas besoin de signaler sa présence. Reprends-toi petit Jun, tu bafouilles. Quoi que Sei trouve ça mignon. Tu pourrais même te curer le nez ou te gratter les fesses qu’il te trouverait encore mignon, haha. Quoi que ?

    Do itashimashite Jun’chan …Hn... Ouais. Seiichi ou Sei, à toi de voir ce que tu préfères.

    Par politesse sûrement… Jun le lui avait retourné, lui souhaitant un bon appétit. Hum. Oui, entre autre. Son estomac est vide et il n’y a pas plus vide, ayant sauté le déjeuner comme d’habitude … Quel idiot aussi, au lieu d’être un bon élève qui se lève à l’heure, de manger vite fait quelque chose avant de se rendre en cours, non, Sei, lui, préfère rester flemmard. Après 16 ans, il ne voit pas l’utilité de changer. L’onigiri qu’il mangeait lui rappelait sa faim, tentant vainement de l’oublier. Eh, ce n’est pas sa faute si sa petite sœur à lui ne lui en préparait pas. Ahah, quand bien même il lui demanderait, elle lui sortirait quelque chose comme « Apprends à faire les choses par toi-même, Nii-san » et serait retourné dans sa chambre, arborant une moue blasée par l’attitude « immature » de son grand frère. Elle n’avait sans doute pas tord.
    Heureusement. Heureusement, Jun était là. Il savait qu’il avait bien fait de le suivre ! Faisant sa bonne action du jour, sauvant un jeune nécessiteux de la famine, il lui offrait un onigiri. Trop adorable. Le gardant dans ses mains, il se releva le temps de plier une jambe sous lui, s’asseyant sur son mollet et son pied. Quoi, c’est confortable !

    Haaan… Arigatou Jun-chan ! Tu sais, j’ai sacrifié mon repas pour venir te parler. Et je suis en première année comme toi sauf que je suis en sport.

    Sei continuait de l’observer, un peu plus discrètement que précédemment, mangeant le précieux onigiri. Il se demandait bien dans quelle catégorie Jun l’aurait placé : Art comme la plupart des gens ? Sport malgré ses muscles peu développés ? Pourtant, il s’entraîne, n’allez pas croire… Ou intello ? Eh, les apparences sont parfois trompeuses !
    Coupant court à ses réflexions, Jun fut le premier à entamer la discussion…. Okay, il était méfiant.

    …Tu tiens toujours ce genre discours aux gens qui viennent te voir Jun-chan ? Faut pas te braquer comme ça.

    Il soupira, reposant son deuxième pied au sol sans pour autant perdre son sourire. Il avait terminé l’onigiri à présent, se frottant les mains ou plutôt les « entrechoquant » doucement pour faire partir les grains de riz collant.

    Démasqué ? Bien, il avait déjà eu affaire à d’autres personnes. Mais non, il n’allait sûrement pas lui annoncer cela comme ça. « Je veux tes notes et je te veux toi ». Pour qui va-t-il le prendre après ? Cela ne résoudrait rien… Oui, la franchise empirerait la situation.

    A toi de voir, pense ce que tu veux, c’est toi le cerveau, mais ça ne changera pas le fait que je viendrais te parler. Tu fais quoi après les cours ?

    Si c’est un rendez-vous ? Ahah… Peut-être bien oui …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Ven 16 Oct - 21:59

    Bon, il s’appelle Seiichi, d’accord. J’avoue, il n’a pas l’air du tout méchant mais restons méfiant...restons méfiant ! On est pas bavard à ce que je vois, est ce pas gène ? Ou bien parce qu’il ne savait pas quoi dire ? Je lui tendis aussi un onigiri, apparemment il avait faim le pauvre, mine de rien bonnes ou mauvaises intentions, il me faisait de la peine. Il était marrant ! Puis moi alors je vous dis pas ! Avec mon cri j’ai dû lui faire peur, enfin bon ! passons >_>. J’aimais bien poser des questions simples pour détendre l’atmosphère ! Je suis pas un monstre de foire après tout, pas parce que je suis classé dans le groupe des intelligents que je dois être mis à l’écart ou vue comme un surhomme, c’est tout à fait l’inverse ! L’image de l’homme virile on l’associe aux sportifs ! Pas à moi...

    Comment ça sauté un repas ? Ah bah oui puisque je lui avais donné l’onigiri, ha...je peux pas m’empêcher de penser que c’est quand même mignon ce genre d’intentions ! TE LAISSE PAS AVOIR JUN !!! C’est un piège !! ‘fin je n’en sais rien...je vais me calmer déjà puis on verra par la suite. Un sportif ? Hm...après réflexion, l’image de l’homme viril ne s’applique peut être pas à TOUS les sportifs, y’a une exception sous mes yeux. Mais attention c’est pas un reproche ! Non, l’homme viril souvent il est bête, Seiichi lui, même si je sais pas s’il l’est ou pas...il est au moins l’image que j’attendrais d’un garçon si j’étais une fille...Oo pourquoi je dis ça ?? Pff faut vraiment que j’me remette à looker des magazines interdit aux moins de 16 ans moi ! ça me changera peut-être de ce que j’viens de dire !

    La réponse à la question que je venais de poser, qui n’était pas des plus délicate mais dont j’avais pris soin de prononcé des plus calmement possible et des plus naturellement possible avait surement surpris mon énergumène intéressant d’interlocuteur MAIS il avait toujours ce petit sourire aux lèvre han...tellement sex....NON !! Je ne l’ais pas dit !! Pense à deux roploplo Jun ! des roploplo ! TTwTT des humains à roploplo ! TTwTT pfiouu...
    Sa réponse fut tout à fait correcte, mais bon, sa cachait quelque chose de se comporter comme ça avec quelqu’un qui vous lance un pique moi je dis >_>
    Mais je savais parfaitement quoi lui répondre ! Parce qu’en plus c’était vrai.

    « non mais, je suis curieux et puis, qu’on mette directement les choses aux clairs, si c’est pour les notes jte filerais rien sauf des cours ou des explications ! Après si c’est réellement pour moi, bah c’est bien, je crois pas en l’amitié mais...avoir des potes c’est déjà pas mal ! »

    Sans étaler ma vie je lui faisais clairement comprendre que les notes, ils pouvaient faire une croix dessus sauf à moins de demander un peu d’aide à la compréhension des cours ET que si c’était pour avoir un nouveau pigeon, puisqu’entre ami je pense que c’est « hypocrisie, on se serre l’un de l’autre et puis après je t’emmerde », donc ça n’aurait servi à rien. Mais...peut-être qu’il voulait réellement essayer quelque chose ? J’envisage pas en tout cas la possibilité du coup de foudre, qui ne croit pas en l’amitié aura du mal à croire en l’amour et c’est mon cas ! En plus avec un homme...c’est peut-être peine perdu...quoi que, je me pose la question, là ! Enfin bon. J...je rêve ou il me propose quelque chose là ? HAN ! Mais pendez moi ! Pourquoi ? Pff, je suis totalement perdu...bon, on va voir, après les cours révision et euuh bah glandage quand même un peu non ? Oui surement.

    « je vais surement réviser puis après je vais...bah me reposer un peu, pourquoi ça ? ‘fin, j’veux dire...et toi ? Tu vas faire quoi ? »

    Pourquoi ça n’arrive qu’à moi de bafouiller ? C’est vraiment pas juste ! Et puis en plus avec un homme ! Qui porte du rose ! Non, bon d’accord, je plaisante pour le rose à en remettre une couche...enfin bon ! Je VEUX et j’EXIGE qu’on m’explique ! TTwTT


Dernière édition par Miwako Jun le Lun 19 Oct - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Ven 16 Oct - 22:58

    Jun avait certes raison d’être méfiant de lui. Car… Il s’agit de Seiichi. Ne te laisse pas avoir par son sourire. Même s’il n’est pas forcément méchant, il n’en est que ses intentions, elles… Enfin bon, il cherche à t’utiliser pour résumer, même s’il ne l’admettra jamais, plutôt mourir tu comprends. Alors il était logique qu’il ne réponde pas à ta question. Quoique Si mais non… Pas aussi clairement que tu aurais pu l’espérer. Un oui ou un non aurait été plus simple mais ce baka préféra quelque chose de plus énigmatique, le laissant croire ce qu’il veut. Après tout, intelligent comme il est, il devait savoir les arrière-pensées du petit blondinet non ? Non ? Tant mieux. Pourtant, il remit ça sur le tapis alors que Sei venait d’écarter ce sujet de conversation. Du moins tentait. Pas besoin de le répéter, il avait compris Jun… Tu ne passeras pas tes notes. Mais moi je te dis que si.

    Il fronça les sourcils, passant sa main derrière sa nuque avant de l’abaisser, réfléchissant à la situation sans pour autant tarder à répondre. Il ne voulait pas que tout ça ne paraisse pas « naturel », que Jun comprenne qu’il niait tout en bloque pour pouvoir encore plus s’approcher de lui. Les notes ou lui. C’est un test ? Bien, le choix fut rapide.

    Oui oui, j’ai bien compris que tu aimais mettre les choses aux clairs… Pour Jun. Je suis la pour Jun.

    Comment ça c’est pas beau de mentir ? … Mais c’était un cas d’urgence. Qu’il réponde les notes et s’en était fini pour lui et la relation qu’il voulait avoir avec Jun. Il n’était pas idiot à ce point, c’est comme s’enterrer tout seul. Bon peut-être que l’exemple est un peu exagéré. Par contre, la suite de sa phrase le fit grimacer. Les derniers mots surtout. C’était bien malheureux qu’il ne croit pas en l’amitié mais un pote, qu’est-ce que c’est alors ? Une personne qui reste avec toi mais auquel tu n’as ni confiance ni heu… appréciation ? Un pote c’est donc une personne comme une autre ? Un squatteur ? Un bouche-trou pour que tu ne te sentes pas seul lors des pauses ?

    « Potes » ? … Je veux être plus qu’un « pote » Jun.

    Lui qui voulait qu’il soit clair… Ca l’était assez à son goût ? Il ne voulait pas être son ami ni meilleur ami. Nop, c’est un téméraire le petit Sei, il vise plus grand, plus haut, plus fort. L’impossible ? Une place difficile à avoir. Quoi que tout dépend de la personne mais Jun ne semblait pas si facile à approcher… Bon, on verra bien ?

    Car pour l’instant, si Seiichi lui proposait de se voir ce soir d’une façon plutôt détournée… Il venait de le remballer non ? Il perdit son sourire le temps de quelques secondes, se remettant de ce qu’il considérait comme un refus. Il devait étudier. Encore ? Tu ne trouves pas que t’as déjà d’assez bonnes notes pour encore enfouir ton nez dans des bouquins ? Et repos. En gros, il interprétait ça comme un non, il voulait étudier et se reposer après. Tss, s’nul. Bon, il n’avait pas non plus d’idée comme sortie, Sei aime bien bouger. Karaoké ? Manger quelque part ? Voir un film dans sa chambre ? Il n’avait pas encore réfléchis à la question, ces mots étant sortis tout seul, il prévoyait après coup. Booon… Maintenant, il devait gérer ça et lui faire comprendre le sous-entendu.

    Moi ? …Ben rien du coup, hum. P’t’être entrainement si j’ai la motivation… Et demain, t’es libre ? Il y a bien un soir où tu ne révises pas.

    … Qu’il lui fasse encore le coup de ne pas l’avoir compris et lui dirait en pleine face qu’il veut un rendez-vous avec lui, non mais oh ! Jun finirait par lui consacrer une soirée. Voir plus. Et ce, qu’il le veuille ou non, il plierait. Seiichi, il peut se montrer très embêtant… Et envahissant. C’est ce que tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Sam 17 Oct - 13:03

    EEn vérité, je n’étais pas si arrogant que j’avais pu le paraitre aux yeux de Seiichi. Mais bon ! Comme quoi, on ne parait jamais totalement ce que l’on est vraiment ! Je m’amusais donc en voyant que Seiichi n’avait visiblement pas envie de me répondre, puisqu’il hésitait à dire la vérité ! Ahah ! Comme quoi, j’ai raison de me méfier...enfin bon, sait-on jamais, je trouvais ça sympa comme « jeu » mais en quel cas il ne jouerait pas, je serais vraiment surpris !

    Il insistait à vouloir m’inviter >_> c’est pas normal ! Je vais vraiment me dire qu’il m’aime pour moi et non pour mes notes. Je serais le méchant dans l’histoire ? Ah non ! C’est pas juste ! Je passe toujours pour un arrogant, méchant et prétentieux ! Rassurez-moi, je ne le suis pas, n’est-ce pas ? Hmff...je n’aime pas trop ça, je risque de devoir m’excuser. Mais, tien, tant que j’u pense, il est pas en train de me faire des avances là ? O.O ! Ah mais...je suis pas...m-mais...pourquoi ? Pfff...y’a qu’à moi que ça arrive ce genre de chose >_> mais...dans un sens, pourquoi ne pas tenter pour être sûr que je ne le suis pas ?

    «Hm...bah, j’ai pas vraiment dit que j’allais me saigner à la tâche ce soir...se reposer ne veut pas forcément dire dormir...je suis comme tout le monde, je révise un peu puis après ça me gonfle et je glande...»

    Je me suis peut-être mal exprimé ? Parce que maintenant...j’ai l’impression que c’est MOI qui lui fait des avances ! Malheur...’fin j’espère qu’il ne croit pas que je veux lui sauter dessus non plus ! ça serait bien ma veine tien ! De toute manière je vais me méfier, enfin...continuer à le faire, et je crois que ça vaut mieux.

    «Tu voudrais faire quoi en fait ? Y’a bien une raison pour que tu me demandes ce que je compte faire ce soir ou un soir ou je suis libre ?»

    Notez que j’ai quand même éviter de répondre à la première remarque concernant les « potes ». Être plus que des potes...j’aime pas trop cette idée là...j’étais plus curieux qu’on ne pourrait le croire, un vrai attrape idiot pour moi ! Mais passons, passons, je n’aime pas me faire avoir aussi facilement >_> et je venais de le laisser faire sans m’en rendre compte ! Grr...mine de rien, j’aime bien ce gars...il est malin, mignon >.< Ah ! Jun ! Tu commences à virer ou quoi ?!

    Bon, bon, bon, ressaisis-toi mon pauvre vieux ! Allé ! Tu vas oublier en rentrant dans ta chambre tout à l’heure que tu as discuté avec ce mignon petit gars et que tu as des vues sur lui >.> d’autant que lui sa lui plairait bien, qu’il à l’air plus débrouillard que toi et qu’en plus de sa comme si ça ne suffisait pas...IL À L’AIR GAY ! J’aurais jamais cru qu’il pouvait y avoir des don juan gay ! TTwTT quoi que...en y repensant, Eric Emmanuel Schmitt avait écrit la nuit de Valognes...>_> tout devient gay ? Pff...idiot que je suis !

    OH ! Mince ! J’ai zappé ce qu’il vient de dire...trop absorbé par mes réflexions et mes problèmes avec moi-même >_> c’est vraiment bizarre...soit je change à cause de poil de carotte, soit j’étais vraiment comme ça ? IM-PO-SSI-BLEUH !

    « oups, j’ai pas écouté, pardon...tu peux répéter ?»

    Je souris de toutes mes dents...c’était plus fort que moi...il avait soulevé tellement de questions auxquelles je ne pouvais répondre qu’en expérimentant que...je lui en voulais ! è_é
    BREF, je devais bien l’embêter un peu...si jamais c’était avec lui que je devais expérimenté, autant que je le fasse mijoter un peu avant non ? hm...je suis impatient, j’avais bien envie de le tester tout de suite mais ma timidité m’en empêche souvent, vous avez remarquez ? Comment ça j’ai pas l’air timide ? >_> les apparences sont trompeuses !


Dernière édition par Miwako Jun le Lun 19 Oct - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Sam 17 Oct - 17:52

    Kiss Kiss Fall in lovuu ~ Yep, Seiichi, il insiste parce qu’il le veut, son rendez-vous ! Et puis, cela te permettrait de voir s’il jouait vraiment, n’est-ce pas ? Car heureusement, pour l’instant, cela t’amuse… Ou s’il compte se rapprocher de toi non pas que pour toi, faisant une pierre deux coups ? Oui je sais, je sais, c’est vilain pas beau d’agir comme ça… Il devrait avoir honte et tout et tout…Mais il veut rester à Kumi vous comprenez ? Il l’aime ce lycée, il s’y est fait sa petite place et la salle de sport est bien plus grande que celle qu’il a déjà vu ! Puis Jun ne serait pas triste qu’il parte ? Je suis sûûûûûre que si.

    Soit, il était déterminé à le voir après les cours et non pas lors d’une vulgaire pause midi, une petite heure à peine, la sonnerie pouvant retentir à la moindre minutes et ils devraient déjà se séparer, chacun retournant à sa classe respective. Qui sait combien de temps ils leur restaient hn ! Déjà qu’il avait eut du mal à le trouver une première fois, pas sûr qu’il aurait cette même chance la suivante. Peut-être que Jun le fuirait à nouveau ? Car après tout, il ne pouvait pas connaître les pensées de son interlocuteur.

    A nouveau, sa réponse l’étonna quelque peu. … Serait-il possible que Sei aurait mal compris la première fois ? Jun se justifiait, mettant en évidence qu’il était libre après ses révisions, qu’il ne comptait pas dormir comme il avait pu le croire. Qu’il glandait comme tout le monde. Ahah, donc il acceptait de sortir avec lui ce soir ? Il acceptait ses « avances »? Seiichi arborait un sourire en coin, trouvant la situation bien amusante.

    C’est vrai ça, que comptait-il lui proposer ? Ses gouts n’étant pas forcément les siens, Jun n’aimait peut-être pas « bouger », préférant quelque chose de calme ? Allez savoir. Réfléchis Sei, réfléchis… Il porta sa main à ses lèvres en signe de réflexion, ne bougeant plus pendant les quelques minutes suivantes. Oh, il verrait sur le moment, l’imprévu, c’est bien aussi, ce pourquoi il se lança, expliquant très vaguement ce qu’il prévoyait. Puisque ses idées étaient très vagues.

    … … Il se foutait de lui, ce n’est pas possible. Comment ça tu ne l’as pas écouté ? Sei t’ennuie peut-être ? Il y a d’autre façon de demander de répéter, tss… Boon, self control mon p’tit blond, il ne doit sûrement pas faire exprès hn. Mais s’il continue à lui sourire de cette façon, il va te sauter dessus tu sais ça Jun ? Comme je l’ai dis, sa bouille pardonne tout, Seiichi n’ayant même pas envie de lui en vouloir ce pourquoi il répéta exactement sa réponse.

    Hn ouais. Je ne sais pas… Aller en ville ça te tente ? Parce que si on reste dans le pensionnat, c’est assez limité quoi. Qu’est-ce que tu aimes faire généralement ? Comme on se connaît pas vraiment, je ne sais pas vraiment ce qu’il te plairait Jun-chan.

    A vrai dire, il ne savait pas trop ce qu’il pourrait faire même si le choix était plutôt vaste. Le quartier commercial, ce n’était pas que les magasins mais aussi les restaurants, ses bars, ses karaoké, ses vidéos Game, ses cinémas, …Ses love hotel ? Ahah, il aurait du lui proposer tiens, rien que pour voir sa réaction. Il penserait qu’il voudrait lui sauter dessus… Ce qui était vrai, en fin de compte. Bref, en somme, il restait sur son idée d’improviser mais peut-être que lui, il avait des idées à soumettre ? Quelque chose qu’il aimait faire. Je t’interdis de proposer la bibliothèque.

    Rien avoir mais… Il ne lui avait d’ailleurs rien répondu au sujet des « potes » ! Toute fois, ce n’est pas lui qui va le lui rappeler, même pas sûr qu’il y ait fait attention à vrai dire ou qu’il s’en souvienne. Eh, s’il n’est pas chez les intellos, c’est qu’il y a une raison ! Seiichi, c’est un sportif, un vrai de vrai, donc forcément un idiot. Comme quoi, tu n’étais pas loin de l’idée Jun…
    Tilt. Comme une illumination, petit Sei se mit à bouger, fouillant dans sa poche puis dans l’autre, extirpant son portable pour le lui tendre en souriant. Non non, il ne lui offrait pas.

    File moi ton numéro Jun-chan !

    Plus simple de se retrouver comme ça non ? Comme quoi, il n’est pas si idiot… Aucun moyen d’échappatoire. C'est beau la technologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Dim 18 Oct - 19:51

    D’accord, d’accord, c’est vrai, je l’avoue j’aime bien l’embêter ! Mais quoi ? Qui va me blâmer ? Pas lui en tout cas ! C’est lui qui a commencé ! Enfin...peut-être ? Mais c’est une évidence ! Pourquoi j’hésite ! pff ! Avec tout ça, il a fallut que je le fasse répéter, c’était marrant de le voir s’emporter comme ça ! Encore, il n’avait pas intérêt de me chercher ! >_>. Sortir en ville ? Pourquoi pas ! Sa me changera de ce lycée, il faut que je sorte un peu, c’est parfait ! Mais je n’aime pas être seul avec un inconnu. La première minute j’essayerai de m’enfuir ! Pas question qu’il me colle comme ça ! Je vais lui apprendre la discipline moi ! Ahahah ! Puis jsuis pas gay !! Bref, voila le gros blanc traditionnel quand on sait pas quoi dire... ah ? Oh non...il est pas si bête que ça en fin de compte...il a trouvé le moyen de me retrouver même si je m’enfuis >_> jlui dis que j’en ais pas ? Non, s’il sonne sa risque de pas trop le faire ! Je sais ! Je le laisserai en silencieux !

    «Hai j’en ai un ! alors c’est le ** ** ** ** ** tu veux me faire sonner pour voir si je t’ais pas dit de bêtise ?»

    De nouveau, mon grand sourire de fouine. Bon, j’avoue, c’est moi qui ne suit pas confiant, mais disons que j’ai mes raisons, et j’vais pas non plus les lui dire...j’aime pas étaler ma vie surtout quand je sais que l’entretien ne va pas durer et que l’amitié n’existe pas ! Si, si, j’insiste sur ce point ! Et j’ai d’autant plus raison de ne pas faire confiance quand je vois l’énergumène sous mes yeux ! Je saurais pas dire pourquoi pour le moment ni comment le piéger mais...je sais qu’il attend quelque chose de moi...on a tendance à m’éviter et pourquoi lui, sportif, mignon, il viendrait me voir moi, intello ? Ah ! Qu’on me dise pas pour moi ! Soit c’est pour mon physique...qui, je pense, ne vaut pas le coup d’œil, soit c’est pour les notes, soit pour autre chose mais pour quoi ? Enfin, passons. Je soupirais, c’était presque ennuyeux de ne pas avoir les mêmes modes de vie, c’est vrai, vie facile, minettes à volontés et vie sociale des plus épanouie d’un coté, travail, récompense de prof, étiquette du parfait pequenaud, de l’autre...quelle vie ! On a trois monde différent, non même quatre ou cinq en comptant les professeurs et les inclassables.

    En même temps, je m’en fichais un peu c’est vrai, mai j’aurais bien voulu que sa se passe autrement, qu’il y ait pas de classes sociales ni dans la société ni même au sein de notre mini société de Lycée. Je me demande comment il va s’y prendre pour introduire un sujet, pardon, je veux dire...pour pouvoir discuter sur un sujet sans que l’un de nous deux ne puissent dire « je sais pas » ou ne puisse pas donner de réponse qui donnerait lui à la discussion. Je l’aide un peu ? Non...je vais le laisser faire pour le moment, j’aime bien l’enquiquiner, mais roo je suis pas un monstre je vous rassure ! J’essayerai de trouver moi aussi et si je trouve, je le dirais ! Voyez ? Je ne suis pas méchant ! UwU
    Bon, les mouches qui volent, le radiateur qui déconne, des portes qui claques, quelques rires et pas dans les couloirs, mais aucun signe de la part de Seiichi, c’est bien comme ça qu’il s’appelle hm ?

    Mais...il est bien maigre pour un sportif ! C’est bizarre ! Il a le visage tellement fin, il est tout petit ! Il a une voix fluette, il porte du rose et des vêtements bizarre...est ce que c’est une fille ? Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Je n’ose même pas lui demander ! J’aurais parlé mal d’une fille ? J’aurais pensé mal d’une fille ? Moi ? Bon, Calme-toi Jun, tu ne sais pas ! Tant c’est un gars ? Comment savoir ? Réfléchis...AH ! Ah non...ah je refuse ! Hmf...mais je suis tellement curieux ! >_> Bon allé lance toi !
    Me voila donc en train de ranger mon téléphone mais par inadvertance tentant de le rattraper puisqu’il m’échappe des mains et bien sur ceci provoqua bien entendu un déséquilibre de ma part qui fit que je me retrouvai le torse sur ses genoux mais tout ça par accident bien sur U.U le portable est intact, tout va bien ! Et en me relevant...ouuups ! J’appuie ! AHAHAHAHAHAHH c’est tellement drôle !!!

    «oops...désolé ! Je t’ai pas fait mal au moins ?»


Dernière édition par Miwako Jun le Lun 19 Oct - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Dim 18 Oct - 21:10

    Haa… Il n’est pas très bavard, le petit Jun en fin de compte. Malgré les occasions où il pouvait s’exprimer, soit il répondait brièvement soit il ne répondait rien. Bah, qui ne dis mot consent ! Si je ne me trompe pas. Mais bon, Seiichi, il aurait bien voulu savoir un peu plus sur les goûts de l’intello, il aimait bien autre chose que les livres, rassure-moi ? Bon bah va pour la ville alors puisque cette idée ne semblait pas lui déplaire… Ni réellement l’enjoué mais passons. Hee… Ils iraient manger des rameeens ! C’est bon les ramens. Pour sûr que Jun aimera. Puis ils iraient… Ah ! Il y a un … heu… Vous savez, les endroits pleiins de jeux vidéos qui fonctionnent à la petite monnaie ? Non, Seiichi n’est pas un otaku, loin de là mais ça pourrait être marrant hnn ? Puis ça fait longtemps qu’il n’y a pas mis les pieds… Pauvre Jun, il va l’écraser héhé ! … Minute Sei, ton but n’est pas de le battre. Peut-être pas les jeux vidéos alors. Ah, puis il doit y avoir une machine de purikura ! Pas sûr qu’il accepte. Par contre, faudra bien que tu lui dises que t’es fauché, que tu ne souhaite pas l’inviter mais que tu comptes bien profiter un peu de lui et de sa Ô combien grande générosité. Plus tard peut-être.

    Tant pis donc pour les renseignements précieux, ça ne devait pas l’intéresser de répondre… Ou alors ça l’amusait ? Il devait être encore méfiant pourtant Seiichi n’est pas bien méchant. Après ça, il lui avait demandé son numéro, ne s’attendant bien sûr pas à un refus. Tout le monde à un portable de nos jours, surtout quand on se trouve dans un internat donc il ne l’aurait même pas cru, quitte à le fouiller. Mais ce ne fut pas le cas, entrant son numéro en souriant.

    Je m’en doute que t’en as un. Voila ~ Sankyu Jun !

    Suite à ça, il appuya sur la touche appel et peu après, une sonnerie retentit, leur confirmant qu’il s’agissait du bon numéro et que ce baka de Sei ne s’était pas gouré. Il rangea son téléphone dans sa poche non sans avoir jeté un rapide coup d’œil à l’horloge numérique. Bien, la sonnerie, ce n’était pas encore pour tout de suite. Quoi que, il se gourait peut-être, n’oublions pas que ce n’est pas un intello mais un sportiiif ! Sii ! Je vous juuure ! Vous ne fiez pas à sa corpulence de crevette je vous dis ! Il court certainement plus longtemps que vous sur un terrain d’abord. Mais parfois il se demandait ce qu’il y avait de bien à toujours chercher à avoir les meilleures notes. Satisfaction personnelle ? Oui et après ? Ca ne remplace pas les amis, les sorties, les conneries entre potes. Hm, un autre univers sans doute, lui les notes, ça ne comptaient que pour ses parents, il n’est pas du genre à paniquer lorsqu’il a un bilan le lendemain, il stresse après, lors du bulletin qu’on envoie chez eux.

    Mais la n’est pas l’heure à penser de ça. Petit à petit, le silence s’installe, s’immisçant dans leur conversation. Beuh, rien à dire Jun ? Bon bah, à lui de trouver un sujet dans ce cas, cependant ne vient pas te plaindre si c’est totalement débile. Dans ce genre de situation, mieux vaut pas trop se perdre dans ses réflexions, après, il est plus difficile de…Nouer des liens ? Même si Jun n’était pas trop pour justement. Peut-être voulait-il qu’il parte ? Qu’il le laisse tranquille… Nah ! Il ne veut pas, il continuera à te coller. A moins que tu finisses par le gonfler ? Pour l’instant, c’est mal parti.

    Il fait froid aujourd’hui, han ?

    Okay, c’est logique, on est en automne mais peut-être que Jun ne répondrait pas monosyllabiquement, pas qu’un oui ou un non, et que ça permettrait de continuer sur la lancée ? hn ?

    Ho le joli téléphone qui glisse de ses mains, retrouvant un Jun complètement étalé sur ses genoux... Il cligna des yeux en sursautant… Loin de se douter qu’il le prenait pour une fille, cet idiot était loin de penser que tu le faisais exprès. Comme quoi, t’aurais été bon aussi en théâtre. Mais vas-y, touche-le encore, il ne demande queee ça ! Mais fait gaffe, à être trop curieux et agir de cette façon, il va penser des choses. Donc attitude surpris, il écarquilla les yeux, laissant échapper un léger « cri » à moitié étouffé, tentant de lui répondre en bafouillant tout d’abord.

    Hum… Naah… s’pas… Hum S’pas un souci Jun-chan… Tu finis quand les cours ? ‘fiiin… Tu préfères qu’on se retrouve directement en ville ou ton dortoir ?

    Il lui aurait bien proposé directement de sécher les cours mais… Curieusement, je ne sais pas du tout pourquoi, il avait l’impression qu’il se mangerait un autre refus. Ne tentons donc pas le coup…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Lun 19 Oct - 18:18

    Bon il avait réussit à avoir mon numéro...et alors ? Sa changera pas ! Il a beau avoir l’air adorable je ne vais pas non plus lui céder ! En plus de ça, il veut bien vérifier que je lui ais dicté le bon pff >_> il est malin...très malin. Et maintenant quoi hm ? Attendez...Il ? Pourquoi il ? C’est peut être une fille ! Pas de panique ! Pas de panique ! Une fille qui te drague ? Nan ! Impossible ! Hmff...j’vous avoue que j’aimerais bien voir...en même temps sa justifierait mon attirance >_> mais si jamais c’était un gars je ferais comment moi ? ça voudrait dire que je suis gay ? Malheur...ce n’est pas possible ! Mais autant en avoir le cœur net ! Hm...En fin de compte, pas tout de suite >_> je ne vais pas me transformer en prostituée pour homme ! De toute manière, c’est pas possible pas vrai ? TTwTT

    Bon, je me fais donc « tomber » sur lui pour vérifier et...je constate malencontreusement...qu’il a des boulettes TTwTT mes parents vont me tuer...et je vais devoir embrasser un homme pour me persuader que je le suis pas...j’ai bien envie de tester tout de suite ! Mais...un mélange de répugnance, de peur et de frustration m’en empêche, de plus je suis « timide » mouais ! À d’autre...cette fois ci j’ai bien envie de ne pas l’être. Encore, j’avais brièvement répondu à sa question « il fait chaud » c’était tellement bête ! Mais au moins il essayait, je reconnaissais l’effort...je fais quoi ? Je l’embrasse tout de suite ou j’attends ? Je m’étais donc rapproché de lui en glissant sur le banc, c’était déjà ça de fait...et...bien sur c’est ce moment la qu’il choisit pour l’ouvrir >_> bon, ce n’était pas bête, aller en ville, pourquoi pas, mais chacun paye sa part ! Je répondis alors, légèrement « énervé », coupé dans mon élan.

    «Hm...on s’attend à la sortie du lycée ? Je finis à 16h30, et toi ?»

    J’attendis nerveusement sa réponse, ne voulant pas gâcher de précieuse minutes. De gros nuages passaient à ce moment là, et comme les couloirs ne sont pas allumés je pouvais facilement profiter de la situation, bien que personne ne soit présent...mais bon, sait-on jamais, je ne veux pas qu’on parle de moi sans me connaître. Sans plus tarder, je m’approchais lentement...ma main proche de la sienne sur le banc mais...me ravisait au dernier moment ! Je sais...c’est lâche, mais un claquement de porte et HOP ! J’étais déjà à ma place lors de notre rencontre...vous vous attendiez à quoi ? Je n’allais pas non plus lui sauter dessus alors que je ne le connais pas ! Et je n’allais pas non plus l’embrasser si facilement...peut-être qu’il le faisait exprès justement pour que je veuille l’embrasser !

    Ahah...réflexion intense, l’embrasser ou non ? Non...pas d’accord, après tout je sais même pas embrasser ! Alors hors de question que je m’exerce avec un homme ! >_> La petite crevette qui a trompé mes sens n’aura qu’a s’en prendre qu’à elle-même si c’est ce qu’elle cherche à obtenir de moi ! Et encore, le simple bisou sa suffit pus de nos jours...j’vous jure la vie des jeunes est parfois à plaindre U.U (non, non, il n’est pas jaloux d’être inexpérimenté XD). Bon...je tente finalement ? Je sais, j’ai toute les raisons de ne pas le faire, d’autant plus que sa pourrait fausser mon orientation...et me troubler, mais je vais pas en mourir d’être fixé ! Et en plus, un grand penseur a dit un jour, même si cette phrase s’appliquait au raisonnement mathématique « Le cœur à ses raisons que la raison n’a point ». Pascal était un génie qui ne savait pas Ô combien cette simple phrase était révélatrice ! Puisque l’homme fonctionne l’intuition même s’il a toute les raisons qui s’y opposent...

    Je me lance ! Allé Jun ! Prend ton courage à deux mains ! Après l’avoir tripoté tu l’embrasses ! Ahahah...bravo t’es trop con pauvre type...tu veux l’embrasser après ce que t’as fait...bah oui, il va bien penser de toi après hein ? Mais quelle abruti je suis ! Pff...au pire de toute manière sa pourrait me fixer sur deux choses : s’il me veut moi, mon corps ou mes notes. Si c’est le premier choix, il s’en fichera mais profitera du baisé, si c’est le deuxième choix, il voudra plus et en plus j’suis sur qu’il me ferait remarqué par des sous entendus ou même directement que je suis un pervers ! Alors que c’est pas du tout le cas ! Et dans le troisième cas, il s’en foutra complètement voir même sera peut-être écœuré de ce que je compte faire. Je me rapproche cette fois ci de lui franchement puis pose mes lèvres sur les siennes, maladroitement bien sur...puis bah...j’essaye d’apprendre..hmrr...c’est doux...j’avoue que...même si...je pense pas...être gay....c’est plaisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôto Seiichi

avatar

█ MESSAGES : 41
█ INSCRIT LE : 11/10/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club: Sport' ; Volley'
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Lun 19 Oct - 20:36

    Voila. C’était bon, il l’avait, son numéro, son rendez-vous avec Jun. Avec un bishonen. Mais bon, ce n’était pas encore gagné… Une sortie, ce n’était pas non plus carrément « sortir ensemble ». Enfin siii mais l’expression quoi… Pas entre « amis ». D’ailleurs… Jun considérait-il ses avances en pensant qu’il veut être son ami … ? Ou bien plus ? Ahah, il va finir par comprendre sinon. Seiichi, ce qu’il veut, ce n’est pas se taper la discussion et se saluer quand ils se croisent, non non… Que pourrait-il attendre à votre avis en sachant qu’il a avant tout craqué pour son physique. Ca y est, vous y êtes ?

    Alors imaginez que lorsqu’il lui est « tombé » dessus, Sei, il était plutôt content. Ahaha c’est une tentative de drague ça Jun !!! Quoi qu’un peu foireux étant donné l’endroit où tu t’es appuyé… Pauvre Seiichi, ses espoirs réduits à néant. Pas de tentative de drague donc… Un bête accident… C’est nul. Mais bon, qu’est-ce qu’il croyait aussi ? Sei, ce n’est pas le genre de type qui fait craquer… Les types justement donc… Il va devoir persévérer ? Car malgré toutes ses couleurs et le temps qu’il met à ses préparer ( tout est bon pour éviter le plus de minutes de cours ) il est pas narcissique, loin de là… Tout en s’acceptant comme il est. Ouais enfin bon, tout ça pour dire que Jun, lui, c’est sûr qu’il ne va pas craquer sur son physique de crevette. Il était loin de l’image du sportif grand, il est petit, musclé, il en a mais une force quand même peu développée et … Beau ? Haha, joke. Qu’importe, il ne changerait pas pour ses beaux yeux ni ses notes. Quoi que… à voir ?

    Ainsi, il entama joyeusement la conversation ! Sur le temps qui plus est. Seiichi, c’est un frileux, suffit de le regarder avec toutes ses couches les unes par-dessus les autres. Deux tee-shirts, un gilet ouvert et sa veste. En même temps, je te comprends, je suis pareille. Un sujet donc tout bête qui permettrait d’introduire plus qui sait.

    Ou pas… Haha. « Il fait chaud ». Hummm Ouii… Va donc enchaîner avec ça Sei ! Il sourit pour seul réponse, amusé ou exaspéré ? Le mélange des deux ? Ou peut-être que tellement exaspéré qu’il trouve ça amusant ? Comment ça, ce n’est pas logique, ho ! C’est mon post, je fais ce qu’il me plait. D’ailleurs, retournons-en à nos moutons, Seiichi crut s’apercevoir qu’il s’approchait de lui, fronçant les sourcils puis ne s’en préoccupa plus, reprenant la parole. Si seulement il savait… Il se la serait bouclée ! Mais non, il a fallu que cet idiot soit pourvu d’une langue plutôt bien tendue. Au moins, pour te consoler mon Sei, il t’avait proposé après les cours, à 16h30.

    Pas de problème Jun ! A la sortie alors. Moi ? heu, bah… pareil.

    … Minute… T’as encore cours espèce de baka distrait ! T’as encore minimum une heure de cours… Bon bah, il vient donc de raccourcir sa journée, déjà qu’il l’avait commencé plus tard… Ce n’était pas la première fois, ni la dernière. Bien sûr, il n’eut pas l’envie de lui signaler, il pourrait renforcée son idée de « petite crevette qui vient me chiper mes notes ». Non non, procédons d’une autre façon, plus longue malheureusement. Risquée.

    A lui sourire bêtement, il s’étonna de leur proximité, clignant des yeux puis n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit, les écarquillant sous la surprise. Non, Jun ne le lui avait pas laissé penser ça… Seulement, Seiichi n’allait pas le repousser puisqu’au final, c’est ce qu’il attendait… Il ferma ses paupières, même si le baisé était assez maladroit, il l’appréciait, mettant son grain de sel en l’approfondissant, sa main se posant sur son bras appuyé sur le banc, penché vers lui. Il voulait plus qu’un simple bisou…

    La sonnerie retentit mais Seiichi, il s’en fichait bien, pas sûr qu’il ne l’ait réellement entendu. Par contre, le brouhaha qui suivit, si. Il s’écarta finalement retirant sa main en souriant, satisfait. Et, comme prenant compte de ce qui l’entourait, il attrapa la lanière de son sac, se relevant.

    On se voit après les cours alors…

    Petit signe de la main en reculant, il se retourna finalement pour suivre le couloir… Repassant devant le banc pour passer dans l’autre direction puisqu’une fille de sa classe se rendait dans l’autre sens. Grand sourire, passant sa main dans ses cheveux, il observait Jun tout en la suivant. Quel baka…

    Pas encore habitué, te moque pas…

    Bon … Se sera peut-être plus facile qu’il ne le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Jun

avatar

█ MESSAGES : 25
█ INSCRIT LE : 12/10/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   Jeu 22 Oct - 19:46

    Bon ! Alors mes soupçons sont confirmés, je suis gay ? TTwTT ou bi ? Je sais pas ! En tout cas, l’embrasser c’était...agréable...enfin...j’ai trouvé ça un peu...un peu trop ? En même temps j’étais sûr que c’était ce qu’il voulait >_> mais...visiblement sa lui posait un problème qu’on soit vu ensemble. En même temps à moi aussi, c’est normal on se connait depuis quelques minutes et je l’embrasse...mais bon sa confirme mes doutes ! S’il avait voulu autre chose que d’être simplement lié a moi, il n’aurait sans doute pas pris en compte que tout le monde arrive dans les couloirs ! Donc j’ai déjà trouvé ce point...déjà pas mal et espérons que ce soit tout ce qu’il veut, comme ça sa sera vite réglé ! Il prend son sac et se trompe de chemin, bravo...c’est moi ou je lui ais vraiment tourné la tête ? Mouais ! À voir !

    «Hai, à tout à l’heure Seiichi !»

    Je lui souris, quelque peu frustré, y’a de quoi non ? Pour une fois que j’aurais pu avoir quelqu’un avec qui parler normalement, voila qu’on me présente le parfait sportif gratteur >_> c’est pourtant pas un ami que je cherche ! Alors pourquoi on s’acharne sur moi à vouloir me convaincre que sa existe et que l’amour aussi existe ? Ce n’était ni plus ni moins que de l’attirance sexuelle ! Surtout que sa vient des hormones, donc c’est naturel ! Surement une petite défaillance quelque par à cause d’évènement marquant ? Peut être que ça a fait que je me sens un peu attiré par Seiichi ? Oui surement, y’a pas d’autre possibilité !

    Bon, voila, les cours reprenne et moi je reste encore planté là à regarder partir cet imbécile ! >_> surtout qu’en plus, sachant qu’il ne m’apprécie pas pour ce que je suis mais plutôt pour ce que je pourrais lui donner...je ne devrais pas ! M’en fiche ! Il va voir ce qu’il va voir le petit avorton ! Il n’est pas encore né celui qui va m’avoir si facilement ! Oh...tant que j’y pense >_> si on va en ville, je lui payerai quedal ! Haha ! Parce que j’suis sûr, ce genre d’énergumène sa demande tout ce qu’ils peuvent demander et sa boude quant ils l’ont pas ! Je ne supporte pas les profiteurs et toi Seiichi tu vas payer pour tous les autres >_>

    Encore que je ne suis pas du genre à être si cruel et méchant, donc tu vas juste t’en prendre un peu plein la gueule et puis après quant tu auras compris la leçon je te laisserais tranquille ! mais pas avant...
    Bon ! Je me dépêche avant d’être en retard ! Yop, voila, les cours, j’ai rien raté apparemment puisque le prof explique les fonctions carrés...c’est tellement ennuyeux ! J’aime les maths mais de là à s’ennuyer, faut dire que j’préfèrerais dormir plutôt que d’écouter ! Le professeur n’est pas captivant en plus ! Je voudrais savoir quand même à quel point Seiichi irait pour pouvoir m’avoir dans son lit ? Est-ce qu’il est aussi têtu que moi ? Est-ce que je peux le faire changer d’avis ? Sa m’étonnerait mais, sait-on jamais après tout je me suis bien trompé en croyant que c’était un artiste !

    Enfin bon, finalement voilà qu’on sort des cours ! Je vais enfin pouvoir me défouler un peu en ville ! J’espère que sa va le faire parce que sinon je fais un vrai caca nerveux ! J’aime pas du tout qu’on me prenne pour une bille et je suis sûr que Yosu essaye de le faire et que même si j’ai découvert, ou plutôt compris ce qu’il voulait de moi, qui sait ce qu’il peut bien vouloir encore me prenant légèrement pour un c*n vu qu’il me sous estime en croyant que je l’ai pas capté ! Pff ! Puis le baisé, tien, sa m’arrange dans un sens sa me fait un alibi pour au cas ou je serais pris pour le c**nard de service ! Parce que pour une fois, c’est lui quelqu’un qui est venu me parler, en l’occurrence Seiichi et qui a donc commencé à me chercher ! è_é.

    Tout ça pour dire que je suis un peu paumé, que Seiichi va quand même le regretter et que...et que...je ne vais pas me laisser faire, même si un jour je venais à éprouver le moindre sentiment pour lui, il ne m’a pas dit ce pourquoi il était venu me parler franchement alors je ne lui ferais plus confiance désormais...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meeting [ Pv Jun ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting [ Pv Jun ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting
» Declaration on Haiti. Third Cuba-CARICOM Ministerial Meeting, Havana, Cuba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumi To Suke :: Corbeille :: RP terminés-
Sauter vers: