et si les bosseurs, les artistes et les sportifs devaient travailler ensemble ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Kumi To Suke !             Choisis ta spécialité : Plutôt Sportif ? Artiste ? ou Intelligent ?    ou bien tout simplement Professeur ?     Nous Avons Besoin De Membres , N'hésitez Pas à Vous Inscrire

Partagez | 
 

 After the bell... [PV Arisawa Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Egaoka Junichi

avatar

█ MESSAGES : 22
█ INSCRIT LE : 28/12/2009

█ EN +
• Classe:
• Club:
• Relations:

MessageSujet: After the bell... [PV Arisawa Yuki]   Ven 1 Jan - 18:28

&
Pendant un cours de biologie.
Le 10 mai - 16h58

"... Ainsi les pompes à ions des cellules épithéliales qui tapissent les parois de notre système digestif sont très importantes pour réguler les quantités d'eau de part et d'autre de ses parois cellulaires. En gros, répartir la flotte entre nos boyaux et nos organes internes. J'espère qu'avec ma démonstration et les... schémas dignes d'un enfant de 10 ans que que je vous ai présenté pendant ce cours..."

Un éclat de rire général résonna dans la classe.

"... vous en êtes désormais convaincus ! Je n'approfondirai pas plus le sujet aujourd'hui mais pour vous aider à retenir la leçon, retenez l'exemple que je vous ai cité sur un repas de famille beaucoup trop salé qui vous aurait donné une courante d'enfer au moment du dessert."

Nouvel éclat de rire parmi les élèves.

"... Je vois que vous vous en souvenez ! Hé bien retenez cet exemple car il est très représentatif et..."

La sonnerie retentit, me coupant dans mon élan. Je regardais l'horloge au dessus de la porte. Déjà 17h ? Je pensais avoir encore 10 ou 15 minutes devant moi. Je n'avais décidément pas la notion du temps. Bon tant pis. Je frappais dans mes mains et m'adressais à la classe.

"Bon et bien je vous libère ! Si vous avez peiné à prendre les schémas, n'hésitez pas à me le faire remarquer et je préparerai des photocopies des miens... enfin... à vos risques et périls."

Un dernier éclat de rire retentit alors que les élèves pliaient bagages et quittaient la salle. Certains passèrent devant moi en souriant, visiblement contents de finir sur une note de rire un cours aussi rébarbatif. Personnellement, c'était l'un des cours qui m'avait le plus profondément saoulé lorsque j'étais étudiant. Je comprenais donc parfaitement les bâillements et paupières lourdes de certains. Néanmoins, j'aimais voir les élèves partir avec le sourire aux lèvres, même s'ils se sont un peu ennuyés pendant la séance. C'est pourquoi j'essaie toujours d'être amusant lorsque je fais mes cours. Quitte à utiliser un langage plus... enfin moins approprié pour un professeur. J'avais pourtant signé une clause qui impliquait que je m'exprime bien. Mais ça ne me dérangeait pas plus que ça de transgresser les règles. Je priais juste pour que le responsable des professeurs ne passe jamais près de ma classe...

Je commençais à arranger mes copies afin de bouger pour le cours suivant quand je mon regard tomba sur une élève au fond de la classe. C'était "la poupée". C'est le surnom mnémotechnique que je lui avais donné pour retenir son nom. La plupart de mes élèves en avait un. Dans son cas, elle s'appelait Arisawa Yuki. Elle avait les cheveux blancs comme la neige, d'où la facilité à retenir son prénom, et s'habillait dans le style lolita... ou quelque chose comme ça. Bref, une poupée de porcelaine en chair et en os.

Je ne faisais pas cours depuis bien longtemps dans le lycée mais j'avais déjà pu remarquer qu'elle était souvent seule. Il faut dire qu'elle ne passait pas inaperçu. Dans la cour, je la voyais de temps en temps passer seule, sous une ombrelle assortie à sa tenue, mais peu souvent discuter avec ses camarades. En cours, elle était très sage, je n'avais jamais eu à m'en plaindre. Mais elle était très réservée et très timide. Je n'ai pas pour habitude d'interroger mes élèves, sauf pour leur demander de me raconter des anecdotes qui soutiendront les propos de mes cours, car cela les met mal à l'aise. J'eus cependant une fois l'idée de lui demander innocemment, pour illustrer un cours sur la nutrition, si elle mangeait de la soupe de miso au petit déjeuner. Elle avait relevé les yeux vers moi, réalisant que je m'étais adressée à elle, puis son regard avait commencé à devenir fuyant, oscillant entre sa table et moi, et elle m'avait répondu un faible mais audible "Euh... je ne sais pas".

Elle rangeait ses affaires tout doucement et précautionneusement. Il ne restait plus sur sa table qu'un cahier décoré, un jolie trousse et quelques fascicules de biologie qu'elles s'apprêtaient à caser dans son sac. J'abandonnais mes fiches et m'avançais vers la jeune fille.


"Hé ! Tu es Arisawa-kun ? Bonjour ! Nous n'avons pas encore eu le temps de faire connaissance."

Mon regard tomba sur le cahier. Une feuille en dépassait où je distinguais des crayonnés très fins. Mais apparemment pas de biologie. Je souris, un peu gêné de ne pas être un interlocuteur qui l'intéresserait.

"Ah... Apparemment, la biologie n'est pas ta tasse de thé. Tu dessines ? Je peux voir ? Je ne vais pas te le confisquer, rassure-toi."


Dernière édition par Egaoka Junichi le Ven 1 Jan - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisawa Yuki

avatar

█ MESSAGES : 27
█ INSCRIT LE : 21/12/2009

█ EN +
• Classe: 2e
• Club: Artistics Guys
• Relations:

MessageSujet: Re: After the bell... [PV Arisawa Yuki]   Ven 1 Jan - 19:13

    Les cours ... je ne pouvais pas dire que j'aimais ça. Mais dans toute école, même la meilleure du monde ... il y avait des cours à suivre. Certains plus intéressants que d'autre, mais ils étaient tous au même niveau pour moi ; à l'exception de la musique, si cours il y avait ... Je n'étais pas habituée aux gens qui me parlaient, ni même aux professeurs qui remarquaient ma présence dans leur cours. J'étais invisible, fantomatique et bien souvent on m'oubliait. La chance, puisque je détestais avoir à répondre à une question ... ça me donnait l'impression que tout le monde allait rire de moi. Chose qui ne me dérangeait pas vraiment, mais pourquoi je me donnerais du mal pour ça ? Je préférais nettement passer inaperçue. Une fois dans un cours de Biologie, on m'avait interrogée ... j'avais détourner la question assez facilement ... " Je ne sais pas " était la réponse par excellence, quand on voulait fuir une question. D'ailleurs, c'était ce que j'avais répondu. Ma timidité est un peu problématique ... parfois ... je n'ai jamais dit le contraire mais j'aurais aimé que les gens arrêtent de me voir comme une personne pas trop sociable ... parce que je n'ai jamais rien eu contre personne, sauf celles que je soupçonnais d'être hypocrites.

    Les cours de Biologie, c'était pas mon fort. Comme dans toutes les matières, j'avais des notes dans la moyenne, mais c'était pas parce que j'écoutais. Au contraire, comme dans tous les cours, je dessinais. Un peu de tout, de n'importe quoi ... mais au final je n'étais pas toujours satisfaite. Je dessinais bien, qu'on me disais ... mais c'était rare de me voir sourire après en avoir complété un ; j'étais sévère avec moi même sur ce point ; j'avais toujours déjà fait mieux. Pendant que Egaoka-sensei donnait son cours à l'avant & provoquait quelques éclats de rire de la part de ses élèves, moi je restais silencieuse & continuais à remplir ma feuille de petits détails, de sujets & de coups de crayons. Ça commençait à ressembler à quelque chose, j'aimais ça pour une fois ... La cloche sonna, mais comme d'habitude je serais la dernière sortie. Je n'aimais pas être prise entre trop de monde, donc je laissais les gens sortir, puis quand il n'y avait presque personne, je me levais & sortais à mon tour. Cette fois, je fut un peu retenue ... Je levai les yeux de sur mon dessin quand j'entendis une voix qui sans aucun doute, s'adressait à moi. Je reconnus celle de Egaoka-sensei. Dans mon regard, on pouvait facilement voir le grand point d'interrogation qui s'adressait à lui. Pourquoi il venait me parler ? J'en avais aucune idée ... Mais il semblait aimer perdre son temps avec des élèves non intéressants ...

      « Bonjour ... »


    Pourquoi semblait t'il si amical avec moi ? J'étais tout de même le fantôme de sa classe. J'étais certaine que l'on pourrait demander à certains élèves de son cours qui j'étais, et personne ne se serait douté de mon existence. Malgré tout, j'allais être gentille & lui répondre ... car plutôt que de partir à sa pause, il perdait son temps avec moi.

      « Oui ... si vous voulez. »


    Je le laissai regarder mon dessin. J'y avais mit beaucoup de détails. Le paysage de fond était un peu dans le style sombre, on y voyait clairement l'ambiance nocturne & sombre que j'avais voulu y mettre. On pouvait aussi voir une jeune fille, en superbe robe médiévale ... plutôt sombre également. Je ne dessinais pas des princesses, moi. C'était en gros une scène plutôt gothique ... ce que j'adorais dessiné. Parfois c'était un peu plus macabre, mais j'aimais les choses classes & nobles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
After the bell... [PV Arisawa Yuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» di 4 mai 2009 Interview accordée par Me Bell Angelot au journal Le Porte Parole
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» presentation de: Yuki Judai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumi To Suke :: 1er étage :: Salle de cours-
Sauter vers: