et si les bosseurs, les artistes et les sportifs devaient travailler ensemble ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Kumi To Suke !             Choisis ta spécialité : Plutôt Sportif ? Artiste ? ou Intelligent ?    ou bien tout simplement Professeur ?     Nous Avons Besoin De Membres , N'hésitez Pas à Vous Inscrire

Partagez | 
 

 Seule avec mon imagination ... | Seita |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arisawa Yuki

avatar

█ MESSAGES : 27
█ INSCRIT LE : 21/12/2009

█ EN +
• Classe: 2e
• Club: Artistics Guys
• Relations:

MessageSujet: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Jeu 24 Déc - 5:54

    J'étais débarquée ici depuis environ 3 jours. Des journées ordinaires, sans rien de spécial à signaler. Je n'avais pas l'impression d'être à ma place ici, mais je n'avais pas non plus l'impression de ne pas l'être. Hier, c'était comme si la salle de musique m'avait accueillie à bras ouverts, mais ce ne fut que la salle puisqu'elle était déserte. Jouer me donnait le courage de continuer ici, puisque je pouvais continuer mes deux passions ; il y avait même un club parfait pour moi. J'avais du mal à croire que j'avais quitté mon école d'arts pour venir ici, mais au fond ça ne me faisais pas grand chose. Je recherchais depuis ses 3 jours, une tranquillité parfaite, pour ne pas être dérangée par les autres élèves, qui me feraient certainement des commentaires sur mon look, ou encore sur mes airs perdus. Cependant, même si ça ne me faisait absolument rien, j'avais mieux à faire que de les écouter. J'avais suffisamment d'inspiration pour créer des dessins superbes.

    Je préférais dessiner les mangas, c'était simple, mais j'adorais ça. J'adorais en lire également, et j'espérais un jour pouvoir écrire & dessiner le mien. Je gardais ça pour des projets futurs, pour le moment je n'avais pas d'inspiration. Je ne désirais pas écrire une histoire à l'eau de rose, genre le grand classique qui est vu & revu. Je préférais quelque chose avec plus d'action, qui n'étais pas uniquement adressé aux jeunes filles. De toute façon, je ne croyais pas au prince charmant, je serais donc incapable d'écrire quoi que ce soit à ce sujet.

    C'était déjà l'heure de dîner, je terminai mon repas rapidement, même si commencer serait plus approprié ; je ne mangeais jamais beaucoup. Je sortis rapidement vers la cours, carnet de dessins & tout le nécessaire en main. Je m'installai sur un banc, où il y avait une petite table, et je commençai les premières lignes de mon dessin. Je n'avais pas beaucoup d'inspiration ... donc j'allais dessiner des mangas. Un jour peut être je trouverai un sujet plus élaboré à dessiner ; puisque ce n'était point au delà de mes capacités.

    Ça faisait depuis l'âge de 10 ans, gribouillages non-inclus, que je dessinais. J'avais au départ également commencer par des mangas, mais disons que ceux de maintenant sont beaucoup plus jolis que mes premiers. Je joue du violon depuis l'âge de 6 ans, c'était ma mère qui m'avait inscrite à des cours. J'ai tout de suite aimer, et maintenant je suis douée. J'aime être tranquille, cela me donne l'occasion de penser à tout. Ce n'est pas comme si mes journées sont les plus remplies & mouvementées, mais j'aime philosopher seule dans mon coin. Je tendis l'oreille, il semblait que quelqu'un s'approche de l'endroit où j'étais. Malgré tout, je restai concentrée sur mon dessin, puisque cela ne se faisait pas instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Seita

avatar

█ MESSAGES : 14
█ INSCRIT LE : 22/12/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Sam 26 Déc - 0:14

La personne qui approchait de Yuuki n'était autre que Seita, les mains dans les poches baillant tranquillement. C'était qu'il était bien heureux le petit, il venait de manger comme quatre et pouvait maintenant s'adonner à son passe temps favoris: glander! Et oui pour tout bon flemmard qui se respecte glander est une occupation de premier choix, mais avant de se la couler douce il devait mettre quelque chose au clair: est ce que les cheveux de cette demoiselle étaient naturels ou pas? Evidemment avec Seita il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il vienne à la rencontre de quelqu'un sans qu'il y voit un quelconque profit!
Question stupide mais Seita et les paris c'était une grande histoire, et pour tuer le temps il n'avait pas trouver mieux que de parier sur une chevelure. De toute façon c'était évidemment que c'était des faux, c'était impossible qu'il en soit autrement! Au pire il mentirait au sombre idiot avec qui il avait fait ce pari.
Comme elle l'ignorait superbement c'est toujours aussi tranquillement qu'il s'asseya à coté de la jeune fille, par par plaisir loin de là mais seulement par obligation: il n'allait tout de meme pas s'assoir par terre! Seita jeta un coup d'oeil rapide aux manga que sa voisine dessinait avant d'arquait un sourcil: franchement il avait déjà vu mieux! Mais il préféra garder ce commentaire pour lui pour l'instant il devait apparaître un minimum gentil pour pas finir avec un crayon planté dans l'oeil! Ca serait dommage d'abimer à si beau visage et de se donnait une réputation d'asociable par la meme occassion!
Non la réputation d'associable ça, ça n'était pas possible ici là seule associable était Yuki, en meme temps avec la tete qu'elle avait on comprenait pourquoi elle n'était pas populaire.
Franchement vous avez déjà vu une poupée parlez, vous? Parce que là elle ressemblait plus au jouet favoris des petites filles qu'autre choses... Remarque ça devait plaire à certain pervers. Et oui le rapprochement entre une gentille poupée d'enfant et une poupée gonfable fit vite son apparition dans l'esprit de Seita! Que voulez vous on ne refera pas les hommes.
Meme en laisant de coté son style gothic lolita, son attitude n'était guère mieux, ainsi plongée dans ces dessins elle ne donnait pas l'air d'etre à la recherche d'un quelconque ami. Pourtant elle était nouvelle ici, d'aprés ce qu'on lui avait dit, et puis aprés tout il s'en fichait bien royalement! Tout ce qui l'interessait c'été de savoir si ces cheveux étaient naturelles ou non.
Tout ces réflexions ne durèrent meme pas une seconde dans l'esprit de Seita et à peine son coup d'oeil lancé sur ces dessins passé, qu'il avait déjà engager la discussion avec son sourire enfantin affichait sur son visage:

-Bonsoir bonsoir! Je vois que tu es occupée alors je vais pas te déranger longtemps, dis moi tes cheveux c'est des vrai?

Ca ressemblait presque à des excuses pour l'avoir déranger alors qu'en fait il s'en moquait bien. Mais il fallait toujours faire bonne impression lors d'une première rencontre, n'est ce pas? Bon d'accord il fallait avouer que c'était à milles lieus de son comportement de tout les jours, mais qu'importe tant qu'il avait cette fichu réponse et etre hypocrite n'a jamais tuer personne!
Il aurait certainement du s'excuser pour demander une telle chose -jamais posait de question insdicrète pour aborder quelqu'un c'était le meilleur moyen de se prendre un magnifique vent, c'était malheuresement connu- mais il fallait pas trop en demandait à Seita non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisawa Yuki

avatar

█ MESSAGES : 27
█ INSCRIT LE : 21/12/2009

█ EN +
• Classe: 2e
• Club: Artistics Guys
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Dim 27 Déc - 19:03

    Non mais, pour qui il se prenait, celui là. Je le voyais du coin de l'oeil depuis tout à l'heure, semblant vouloir venir vers moi, mais c'était pas l'envie qui le poussait à le faire. Je m'en foutais, puis posa les yeux sur mon dessin qui ne me plaisait toujours pas. J'en avais déjà dessiné de beaucoup plus jolis, cela me décevait un petit peu. Cette arrivée dans une nouvelle école avait quelque peu affecté mon imagination, je ne pouvais pas m'en vouloir pour ça. Ça reviendrait avec le temps. Continuant mes traits, repassant dessus pour cacher les défauts, effaçant les imperfections, j'essayais de donner à mon dessin quelque chose de potable, mais cette fois j'étais vraiment à court d'imagination, et cela ne faisait qu'altérer la qualité de ce que je faisais. Heureusement, pour le violon, ça n'avait pas eu le même effet. Alors que j'avais pris connaissance de la présence de quelqu'un d'autre dans la place, celui-ci me prouva que j'avais raison. Il ne semblait pas tellement avoir grande envie de parler avec moi, tout comme moi je n'éprouvais pas une grande envie de parler avec lui. Il m'avait l'air du genre de mec populaire, qui se ficherait totalement de moi après avoir eu la réponse à sa question. Et qu'est-ce que je pourrais en avoir à faire ? Je posai mon regard sur lui quand il vint s'asseoir à côté de moi. C'était qu'il n'était pas timide en tout cas ! À court d'inspiration, j'arrachai la page de mon carnet, fit une boule avec & soupirai doucement. Disons que cette journée n'était probablement pas la meilleure que j'avais passée.

    Je commençai à penser que finalement, il se cherchait seulement une place où s'asseoir. Et il avait été obligé d'être à côté de moi. Mais il ouvrit la bouche, et sans aucun doute possible ; s'adressait à moi. Mes cheveux ? Ils étaient naturels. Le fruit de beaucoup d'efforts, et de traitements idiots infligés à ceux-ci. Mais j'aimais le résultat, le blanc était une couleur pure, et pour des cheveux, unique. Ce que lui en avait à faire ? J'en avais aucune idée. Ça devait être simplement pour se foutre de ma gueule après, j'étais quand même pas pour lui faire entendre ce qu'il voulait, puis pour après qu'il fasse comme tous les autres. Je ne cherchais pas la compagnie de ces personnes là, moi. Malgré tout, je devais lui répondre pour ne pas avoir l'air d'une réelle poupée sur une étagère ^^'.


      Citation :
      -Bonsoir bonsoir! Je vois que tu es occupée alors je vais pas te déranger longtemps, dis moi tes cheveux c'est des vrai?
      « Bonsoir ...
      Dis moi ... ça t'intéresse vraiment ? »


    Aucune chance que la réponse soit positive. Alors pourquoi je perdrais mon temps à lui répondre ? Même si je n'avais plus de dessin à continuer, je ne voyais pas vraiment un passe temps intéressant à causer avec lui. Seulement ... il était le premier à m'adresser la parole depuis mon arrivée. Puisque j'étais trop timide pour aller vers qui que ce soit. Vous m'avez vu l'allure ? Impossible de ne pas se faire retourner quand on ressemble à ça. On m'a souvent dit que j'étais jolie, mais on a souvent ajouté que cela paraîtrait si je m'arrangeais autrement. Je refusais de me plier aux désirs des autres, puisque moi je croyais être bien comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Seita

avatar

█ MESSAGES : 14
█ INSCRIT LE : 22/12/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Mer 30 Déc - 0:23

Si il restait encore un petit espoir que Yuki ne soit pas considéré comme une asociable par Seita, il venait de s'envoler avec la réponse de la jeune fille: il n'y avait que les associables pour poser ce style de question! "Ca t'interesse vraiment?" évidemment que oui sinon pourquoi il aurait perdu son temps à lui parler! Au moins ça lui avait permis d'etre sur de quelque chose: ne jamais parier sur un associable! Ils n'aimaient pas parler mais fesaient tout un cinéma pour une question! Si ils aimeraient autant la solitude qu'ils le disaient ils répondraient directement, mais non il fallait croire que ça ne leur plaisaient pas!
Seita leva les yeux au ciel sans aucune discrétion. Autant qu'il pouvait avoir toute la patience du monde pour voir ses plans menaient à bien, autant que pour des broutilles, comme ce pari, il n'en avait pas vraiment, voir aucune! Mais ce n'est pas pour autant qu'il arreta de sourire! Il fallait voir ça comme un amusement, comme il le fesait pour sa partenaire de trio Nana, sauf que celle ci avait un avantage sur sa voisine actuelle, elle était plutot jolie fille, peut-etre que Yuki l'était aussi mais les poupées et Seita ce n'était pas le grand amour.
Grand amour ou pas il fallait bien qu'il lui réponde. Il allait devoir faire des efforts pour pas que sa démarche paraisse interessée... Et puis non, il se doutait bien que malgré toute la "fausse" sincérité qu'il mettrait dans ces propos Yuki le croirait pas en bonne associable qui se respecte.

-Biensur que oui ça m'interesse, sinon pourquoi je serais venu certainement pas pour te raconter les derniers potins à la mode, j'ai mieux à faire!

Le tout toujours en souriant ça passait plutot bien mais Seita avait peur que Yuki dérive sur tout autre chose que ces cheveux et il n'avait aucune envie d'avoir une discussion avec cette fille si tentait qu'elle puisse en avoir. C'est alors qu'une idée de génie traversa le cerveau de sce pauvre Seita: les présentations! Généralement les personnes civilisées se présentaient, en meme temps Yuki ne l'avait pas fait non plus. Enfin il fallait bienque quelqu'un le fasse et peut-etre que comme ça elle se décidera à lui répondre, si elle n'avait pas oublier sa question d'ici là. Il voulait certe ne pas s'éternisait en la compagnie de Yuki mais il voulait avant tout la réponse à sa question, tant pis si pour cela il devait se faire violence et avoir une conversation avec elle.

-Je m'apelle Seita, t'inquiète pas tu n'auras pas à me supporter souvent puisque tu es en deuxième années et moi en première, si ce que l'on m'a dit est vrai.

Evidemment Yuki étant l'objet d'un de ces paris il avait pris le temps de s'informer un minimun sur elle auprés d'autre élèves. Il n'avait pas appris grand chose, comme elle était arrivée depuis peu, mais il savait qu'elle était dans le groupe des artistes et en seconde année. Parcontre il ignorait son nom et puis il s'en fichait un peu si à chaque fois, elle se comportait ainsi ils risquaient pas de se parler souvent. Surtout que Seita n'était pas assez interessé par elle pour y voir un quelconque interet à la sortir de son petit monde, il lui aurait meme jamais parler sans cette histoire de pari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisawa Yuki

avatar

█ MESSAGES : 27
█ INSCRIT LE : 21/12/2009

█ EN +
• Classe: 2e
• Club: Artistics Guys
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Mer 30 Déc - 5:08

    Se sentant terriblement intimidée du fait qu'un élève apparemment populaire vienne lui adresser la parole, Yuki ne le faisait pas vraiment exprès de paraître si distante. En fait, elle n'était juste pas habituée aux contacts ... et donc ne savait pas trop comment s'y prendre quand quelqu'un s'adressait à elle. C'était pas sa faute ... juste un petit manque d'habitude ! Elle porta son regard sur celui-ci, qui semblait insister pour lui parler encore après ça. * S'il serais venu simplement pour m'embêter ... il n'aurait pas insisté. * Se disait t'elle simplement. Elle baissa les yeux, tentant pour une fois de vaincre cette timidité qui l'habitait depuis des années. C'était pas toujours facile, d'avoir un tel look ... ainsi elle s'était renfermée sur elle même depuis longtemps.

      Seita : Biensur que oui ça m'interesse, sinon pourquoi je serais venu certainement pas pour te raconter les derniers potins à la mode, j'ai mieux à faire!
      Yuki : « Dans ce cas je suis désolée ... je n'ai simplement pas l'habitude ... en fait ... je croyais que tu étais venu pour m'embêter, comme les autres ... »


    Elle baissa les yeux de nouveau. Ne sachant pas trop quoi dire. Elle se doutait que cette approche n'était pas amicale, et peut être même qu'il se forçait pour lui adresser la parole. Mais elle devait apprendre à saisir les occasions comme celles là, si un jour elle voulait sortir un peu de sa coquille ...

      Seita : Je m'apelle Seita, t'inquiète pas tu n'auras pas à me supporter souvent puisque tu es en deuxième années et moi en première, si ce que l'on m'a dit est vrai.
      Yuki : « Tu as raison ... Ehh ... tu veux savoir mon nom, c'est ça ? ... Excuse moi, je ne sais vraiment pas m'y prendre ... Mais ça doit t'être égal, non ? »


    Yuki avait une bien basse estime d'elle même, surtout qu'elle arrivait tout juste dans cette école, et déjà qu'avant c'était pas super, là c'était encore pire. Elle prendrait certainement un peu plus d'assurance, mais pour le moment il était le premier avec qui elle parlait ... ça l'intimidait un peu ...
    Yuki avait 13 ans, quand elle s'était refermée sur elle même. Affichant un look différent, unique, elle avait jugé mieux de se tenir loin des autres. Elle ne parlait donc plus à personne qu'elle ne connaissait pas, et perdit petit à petit l'habitude d'entretenir des conversations avec les gens. Cependant tout n'était pas perdu, il fallait seulement qu'elle s'en rende compte un jour. Ce jour était arrivé ? Pas certain, mais au moins elle commençait à faire certains efforts. Elle doutait en ses capacités à devenir " normale " , mais pourtant ce n'était pas impossible ; elle tomberait un jour sur une personne capable de provoquer ce changement ...
    Elle porta son regard sur lui, discrètement. Elle voulait voir sa réaction, puisqu'elle savait que ça ne devait pas trop l'intéresser. Elle n'avait pas oublier le sujet principal pour lequel il l'avait abordée, mais elle voulait seulement voir ce qui se passerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Seita

avatar

█ MESSAGES : 14
█ INSCRIT LE : 22/12/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Sam 2 Jan - 0:19

Cette fille était vraiment étrange, Seita voulait bien croire que à cause de son look elle n'avait pas l'habitude d'etre entouré d'amis ou meme d'etre sociable mais là ça frisait légérement le ridicule. On jurerait qu'elle passait sa vie les yeux fixaient sur le sol de peur de croiser le regard de quelqu'un! Il n'y avait rien d'étonnant à savoir qu'elle était souvent seule, si ce n'est pas tout le temps, avec son attitude: c'était presque à se demander si elle avait déjà eu une vie sociale.
Seita finit par rire, préférant prendre ça avec humour que de se prendre la tete en se demandant si elle se fichait pas un peu de lui par hasard.

-Généralement lorsque quelqu'un te dit son nom c'est pour savoir le tiens en retour.

Il préféra ne pas répondre à son «Mais ça doit t'etre égal, non?», simple dérive du «ça t'intéresse vraiment?» auquel il avait eu droit peu avant, puisqu'il allait lui répondre exactement la meme chose. C'était quand meme assez étrange cette sale habitude qu'elle avait de toujours croire qu'elle ne pouvait pas etre interessante. Bon certe c'était le cas, mais si on lui posait des questions c'était, qu'au bout d'un moment, on s'interessait à elle ne serais-ce que pour avoir ces fichues réponses, qui avait bien l'air difficile à faire sortir de la bouche de la poupée.
Seita pouvait bien se moquait il n'était pas si éloigné que ça du coté associable de Yuki, certe lui il était entouré, n'avait aucun problème à croire qu'on puisse s'interesser à lui, mais il était bien incapable de faire entierement confiance à quelqu'un, de faire des confidences ou quoi que se soit de ce genre là, puisqu'il savait parfaitement que les gens ne pretent pas une oreille attentive sans y voir un quelconque interet. Le pire c'était lorsque vous vous disputiez avec votre confident et qu'il déballait tous vos petits secrets! Heuresement pour lui ça ne lui était jamais arrivé, mais manipulateur comme il l'était, il avait déjà été la cause de ce genre d'affaire, c'était très drole à voir! A ce souvenir Seita souria de toute ces dents, c'était qu'il était fier de ces petits cou tordu!
En parlant de cou tordu, il se demandait si la petite Yuki ne pourrait pas le divertir tout compte fait! Il allait vite le savoir: il raprocha soudainement son visage de celui de la jeune fille! A seulement deux centimètres d'écard il eu tout le loisir de se rendre compte qu'elle portait des lentilles, raison de plus de croire que ces cheveux étaient faux.
Il s'apréta à ouvrir la bouche pour sortir une belle réplique pour montrer à Yuki à qu'elle point son comportement était ridicule, lorsqu'il s'avisat: deux centimètres pas encore assez proche! Il s'aprocha plus, laissa ces lèvres frolait celle de la jeune fille, avant de dire d'une voix malicieuse:

-Je comprend parfaitement pourquoi les gens ont pour passe temps de «t'embeter » vu l'attitude ridicule que tu as.

Il mit pas deux heures à reprendre sa place initiale, son comportement mériterait certainement une claque mais Seita n'était pas de cet avis. Mettre les gens dans tout leurs états c'était ça qui était amusant. Les voir géné et peiné à reprendre un minimun de constence, c'était ce qui il avait de mieux pour éclairer votre journée!
Un sourire triomphant sur le visage, il regarda Yuki avec une pointe de défi dans le regard, attendant sagement la réaction qu'elle allait avoir: s'offusquer et le gifler, bredouiller vaguement son nom comme elle devait le faire maintenant qu'il c'était présenté ou encore partir en courant ces cahiers de croquis sous le bras. Les paris étaient ouverts, meme si Seita préférait quand meme qu'elle lui réponde pour ces cheveux avant de partir, si jamais elle préférait cette option. Et voilà il avait voulut s'amuser et avait oublier ce détail... tout compte fait c'était pas grave il mentirait comme toujours et gagnerait ce pari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arisawa Yuki

avatar

█ MESSAGES : 27
█ INSCRIT LE : 21/12/2009

█ EN +
• Classe: 2e
• Club: Artistics Guys
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Sam 2 Jan - 2:36

    Yuki soupira, assez subtilement pour que même lui, à côté d'elle, ne l'entende pas. En fait, elle aurait pu être beaucoup plus aimable, mais pas avec les types de son genre. Elle ne savait que trop bien qu'il ne s'intéressait pas le moins du monde à ce qu'elle faisait, et qu'il n'était pas venu lui parler tout simplement comme ça parce qu'elle l'intriguait ou qu'elle était nouvelle. C'était pas qu'elle n'avait pas envie de changer, mais pour le moment elle n'y voyait rien qui lui indiquait que c'était la meilleure chose à faire. Et personne n'était là pour le lui dire ... parce que si elle s'y mettrait, elle aurait pas mal de classe ! Mais pour le moment, son look de poupée lui plaisait .. enfin, lui suffisait. Elle n'était pas à l'aise maintenant, sauf que dans son ancienne école, elle était plutôt à l'aise comme ça, et les gens aimaient bien son côté original. Normal, elle était dans une école d'arts ! Maintenant, ce n'était plus le cas. Elle allait devoir faire quelques efforts. D'ailleurs, elle souhaitait rencontrer quelqu'un avec qui elle pourrait avoir un peu plus qu'une simple conversation comme celle qu'elle avait avec Seita. Parce qu'au fond, elle ne demandait que ça, être intéressante. Elle avait toujours voulu intéresser les gens, qu'on s'interroge sur sa personne ou bien simplement qu'on la regarde. Ça avait fonctionné, avec le look poupée. Mais rien n'était semblable à ce qu'elle avait désiré. Seita était énervant selon elle, puisqu'il s'acharnait. Mais au fond, ce n'était pas une mauvaise chose. Elle n'allait ni s'énerver devant lui, mais elle n'allait pas continuer à faire pitié comme ça ... au fond, il lui avait ouvert les yeux.

      -Généralement lorsque quelqu'un te dit son nom c'est pour savoir le tiens en retour.
      « C'est Yuki. »


    Ce n'était pas une réponse bien élaborée, mais c'était suffisant tout de même. Son ton avait un peu changé, elle s'était sentie obligée de prendre de l'assurance devant lui. Elle serait peut être un peu moins ... ennuyeuse, comme ça ? Malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de chercher la raison stupide pour laquelle il l'avait abordée.

      -Je comprend parfaitement pourquoi les gens ont pour passe temps de «t'embeter » vu l'attitude ridicule que tu as.
      « Te fatigues pas, je suis pas stupide à ce point. Maintenant, tu peux me dire la raison pour laquelle t'es venu me voir ? Je doute que ce soit seulement pour bavarder. »


    Cette fois, elle allait s'en sortir un peu mieux. Si lui avait décidé d'être ainsi avec elle, elle ne se laisserait pas abattre aussi facilement. Elle avait déjà tenu tête à quelqu'un, même si ça ne paraissait pas. Et maintenant, elle voulait définitivement savoir la raison qui l'avait poussé à venir la voir. Elle s'était adressé à lui d'un ton arrogant, limite sec. Elle le regarda, pour voir sa réaction. Un tel changement d'attitude lui suffirait t'il à réaliser qu'elle n'était pas si faible que ça au final ? Ce n'était pas que de la scène, c'était son véritable caractère qui ressortait. Elle n'était pas naïve, pas vraiment abattue. Elle était naturellement timide, ce qui depuis quelque temps avait pris un peu sur elle. Maintenant qu'elle n'en avait pas le choix, elle montrait avec le tempérament qu'elle avait habituellement avec les types de son genre. Elle ne supportait pas de se faire embêter, ou qu'on se serve d'elle pour rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Seita

avatar

█ MESSAGES : 14
█ INSCRIT LE : 22/12/2009

█ EN +
• Classe: 1ère année
• Club:
• Relations:

MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   Ven 15 Jan - 18:06

-Te fatigue pas, je suis pas stupide à ce point. Maintenant, tu peux me dire la raison pour laquelle t'es venu me voir? Je doute que ce soit seulement pour bavarder.

Pas stupide à ce point? Elle comprenait vraiment ce qu'elle venait de dire? Non parce qu'on ne dirait pas et si elle le comprendrait elle ne pourrait qu'etre d'accord avec Seita. Aprés tout une fille qui demandait pourquoi il était là, alors qu'il lui avait dit en arrivant, ne pouvait pas etre autre chose que stupide. Sauf que dans le cas de sa voisine il préférait plutot croire que le cerveau de la demoiselle avait pris la fuite lorsqu'elle avait décidé de se transformer en poupée. Poupée qui avait quand meme un nom, à défaut de ne pas connaître les règles élémentaires de savoir vivre, qui était Yuki mais Seita allait vite l'oublier! Elle n'était meme pas amusante à part faire son associable avec une petite touche de « je ne suis pas assez bien pour qu'on s'interesse à moi » elle n'avait pas l'air de savoir faire grand chose. C'était triste, si elle aurait un peu moins dans son rôle de poupée, Seita n'aurait pas été contre s'amuser un peu avec elle, mais là avec ces cheveux blanc, sa dentelle et ces froufrous, il préférait de loin l'évité!
Maintenant il était donc hors de question d'essayer d'etre gentil, puisque cette fille lui apporterait aucun divertisement il pourrait meme pas l'utiliser ça serait tellement facile que ça en deviendrait ennuyeux, il allait se montrer plus clair comme, apparament, elle avait du mal à le comprendre:

-Non sérieux tu te fous de moi? Lorsque je suis arrivé je t'ais clairement demandé si tes cheveux étaient des vrais ou pas. Ne me dit pas que tu as cru que c'était une desesperante tentative d'approche afin de te parler! T'as beau te la jouer pauvre petite poupée associable, j'en ais rien à foutre, je veux juste savoir si tes cheveux sont des vrais ou pas. Si tu aurais répondu dès le départ on n'en serait pas arriver là!

Ca c'était bien vrai! Il lui avait dit dès le début pourquoi il était là, si elle avait espéré quoique se soit d'autre ce n'était pas de sa faute. En meme temps il la voyait mal espéré quelque chose, les personnes comme Yuki se trouvaient pas assez interessantes pour ça. Il en revenait donc à sa première conclusion elle était juste idiote, il ne fallait pas cherchait plus loin, sinon elle aurait vite fait le rapport! Mais que voulez vous Yuki se devait de rester fidèle à son style et d'avoir l'air constament persécuté! C'était limite si lorsqu'on leur disait bonjour ils partaient pas en courant, ce demandant ce qu'on leur voulais. Si seulement elle changeait un peu elle serait beaucoup plus interessante, mais il ne fallait pas compter sur Seita pour ça. Pour changer les gens, il fallait avoir de la patience et il n'en avait absolument pas! Cette discussion commençait d'ailleurs légérement à le lasser, comme il n'optenait pas ce qu'il voulait. Mais maintenant il avait été assez clair et aurait sa réponse, du moins il espérait... Oui parce que vu la façon dont Yuki c'était soudainement "rebeller" à sa dernière réplique il n'était pas à l'abris de se faire hurler dessus ou il ne sais quoi encore!





[Désolée pour le temps de réponse ^^" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule avec mon imagination ... | Seita |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule avec mon imagination ... | Seita |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah)
» juno (+) je me retrouve, en fermant ma paupière, seule avec toi.
» Dans ma tête [Seule avec mes souvenirs]
» échanger des pokémon avec une seule DS !
» Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumi To Suke :: Abords du lycée :: La cour-
Sauter vers: