et si les bosseurs, les artistes et les sportifs devaient travailler ensemble ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Kumi To Suke !             Choisis ta spécialité : Plutôt Sportif ? Artiste ? ou Intelligent ?    ou bien tout simplement Professeur ?     Nous Avons Besoin De Membres , N'hésitez Pas à Vous Inscrire

Partagez | 
 

 Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamada Keitaro
King Keitaro, Prince du Basket & Popular Boy
avatar

█ MESSAGES : 13
█ INSCRIT LE : 13/12/2009

█ EN +
• Classe: 3 eme année
• Club: Basket
• Relations:

MessageSujet: Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]   Sam 19 Déc - 18:08

    Keitaro grommela en montant les escaliers. Il revenait du sport. Ses horaires avaient énormément changés, et son emploi du temps était devenu très soudainement anarchique. Oh, il n'avait personne qui l'attendait, aussi avait-il trop de temps libre, mais ça, il ne l'avouerait à personne. Il aimait que sa petite cour de toutous l'attendent gentiment, à l'affût de ses moindres désirs ou demandes. Mais à ce moment là, il était heureux d'être seul. Il n'avait pas encore pris de douche, et il sentait la transpiration. Il portait encore ses affaires de basket : un débardeur blanc ample, avec son numéro gravé derrière ; un short et des basket. Il observa son bras droit : il s'était légèrement blessé en lançant le ballon ; on l'avait heurté de plein fouet, et même si il avait réussi à mettre le panier à trois points, il s'était étalé par terre.

    Bien entendu, le maladroit avait eu droit à sa leçon dans les vestiaires ; il avait dû perdre quelques dents, et toute sa dignité. On ne blessait pas impunément le grand Keitaro Yamada !

    Massant son bras et son épaule à la peau rougie, il continua de grogner à voix basse et finit par s'arrêter en plein milieu de l'escalier ; il n'avait pas conscience de l'heure qu'il était, mais il était content que personne ne soit là, pour une fois. Bien entendu, si il croisait qui que ce soit, son visage neutre se changerait en une expression hautaine, distinguée et méprisante ; mais pour le moment, il avait juste l'air pensif et songeur. Dans un soupir, il essuya sa lèvre fendue, elle s'était remise à saigner.

    Son bracelet de laine autour du poignet servit de compresse pour sa lèvre blessée ; et il se remit à marcher, mais il se sentait las et épuisé. Le choc du coup, la colère qui montait en lui, la frustration ? Ou simplement la bonne fatigue qu'il ressentait après les matchs ? Non, ce n'était ni l'un ni l'autre ; c'était une sensation diffuse de mal être, qu'il avait rarement ressentie jusque là. Rarement, sauf devant son père ; le sentiment de n'avoir pas été à la hauteur ...

    Se morigénant, il se rappela qu'il était le grand Keitaro Yamada, et qu'il devait faire gloire au statut de son père. Il se redressa fièrement et cessa de se masser l'épaule comme un infirme, et son visage prit un air féroce de guerrier, arrogant et prêt à tout son sac sur l'épaule - celle non blessée - il gravit deux marches et s'arrêta juste à la dernière, avant d'atteindre le palier. On descendait. Ou on montait. Ses bruits de pas. Montrant les dents avec l'air sauvage, il s'appuya lentement sur la rambarde, et observa autour de lui, avec un petit quelque chose d'un animal sauvage dérangé en pleine chasse. Qui venait, qui osait déranger le Prince Yamada ? Il eut un sourire affable et mauvais - qu'il dut rétrécir car sa lèvre lui faisait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satomi Takeru
Fondateur 2# Aime Lui et sa Guitare (L)
avatar

█ MESSAGES : 584
█ INSCRIT LE : 09/08/2009

█ EN +
• Classe: 2ème année
• Club: pas besoin de club , je vis ma musique tout seul
• Relations:

MessageSujet: Re: Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]   Dim 20 Déc - 21:53

Takeru avait une nouvelle fois , passée une mauvaise journée . Chaque journée se répétaient , Takeru se sentait toujours aussi seul . Personne le comprennait , ni les élèves , ni les professeurs et bien sûr ni sa famille . Il s'amusait qu'avec sa guitare et cela même si avec les deux autres de son groupe le courant passait un peu mieux . Le sentiment d'être éternellement incompris , fatiguait Takeru qui ne pensait qu'à fuir . Après tout se sentir seul alors que pleins de gens sont à côté de nous , c'est encore pire que d'être vraiment seul .

Bref Takeru avait donc passé une journée pour le moins banale , et malheureusement sa journée qui paraissait tranquille fut rapidement changée en une journée effrayante . En effet alors qu'il sortait de son cours d'histoire , des filles qui l'avaient attendu , se mirent à aborder le pauvre Takeru qui sentait que sa mort était proche .

- Take-kuuun ! On t'aime !!

Takeru poussa un soupir et ignora le groupe de filles . Malheureusement pour lui , les filles , elles , voulaient à tout prix lui parler , c'est pourquoi elles commencèrent à le suivre . Takeru se sentant menacé , décida qu'il était temps de courir . C'est ainsi que le musicien fit à peu près tout le lycée en courant , essayant d'échapper à ses furies . Takeru s'arrêta à un moment , regarda à gauche puis à droite , il n'y avait plus aucun signe d'elles . Il vit un escalier et décida donc de l'emprunter après il pourra se reposer tranquillement .

Après avoir monté les escaliers , Takeru tomba nez à nez avec Yamada Keitaro . Un jeune homme populaire , qui a d'ailleurs perdu un peu de sa popularité à cause de Takeru . Mais le musicien , lui , trouve que ce garçon n'a rien d'exceptionnel et comme avec les autres , il l'ignore et ne prête pas du tout attention à Keitaro . Mais aujourd'hui c'était différent , enfin le regard agressif de Keitaro était toujours présent mais ce dernier était blessé . Takeru n'étant pas un grand bavard se contenta de faire un regard surpris en direction de Keitaro .

* Il a l'air vraiment mal en point , encore quelqu'un qui se bat ? *

Takeru qui s'était stoppé , décida qu'il était maintenant l'heure de finir de monter les marches . Il avait autre chose à faire et puis l'ambiance paraissait très froide . Alors qu'il passait juste à côté de Keitaro , Takeru fit quelque chose qu'il n'aurait pas du . En effet il regarda Keitaro et poussa un soupir . Ce n'était pas un soupir méprisant mais plutôt un soupir de compassion . Bref Takeru était maintenant en haut des marches et partait en direction de son dortoir ..

_________________
~ FON-DA-TEUR 2 ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumi-to-suke.forumactif.org
Yamada Keitaro
King Keitaro, Prince du Basket & Popular Boy
avatar

█ MESSAGES : 13
█ INSCRIT LE : 13/12/2009

█ EN +
• Classe: 3 eme année
• Club: Basket
• Relations:

MessageSujet: Re: Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]   Mar 22 Déc - 12:23

    Son regard sombre et fier se porta un peu plus bas - avec le même air hautain et mauvais qu'il affichait d'habitude. Et malgré sa surprise, il ne la laissa pas voir : c'était son cher et tendre Takeru ! Son rival, en chair et en os ! Il l'observa durant un instant : comment les filles pouvaient-elles aimer ce garçon aux allures bizarres ? Et puis, il était musicien, c'était tellement ridicule ! Il avait perdu certaines fans à cause de lui, et il s'était toujours juré de se venger. Immobile sur sa marche, il croisa le regard de Takeru, puis ce dernier continua de monter.

    Et il fit une chose qu'il valait mieux ne pas faire. Du moins si on voulait rester en vie. Il eut un soupir. DE COMPASSION ! Keitaro se retourna très lentement, et avec un geste rapide, cependant, il faucha Takeru par le col, et avant qu'il n'ait pu réagir, le plaqua contre le mur opposé à la rambarde de l'escalier. Ses yeux flamboyèrent un instant de fureur : il osait être compatissant avec LUI ?! Comment osait-il ? Comment osait-il le rabaisser à tel point qu'il avait pitié du grand Keitaro ?! Il grogna et maintint sa prise sur le col de Takeru, mais finit par le lacher, mais étant donné sa force musculaire et sa grande taille, il n'avait aucun mal à dominer ce gringalet de musicien.

    _ C'était quoi, ce soupir ? Comment oses-tu ? Ne serait-ce que me regarder est un honneur pour toi, avorton ! Ce ne serait pas toi qui irait te battre pour ton honneur ! Tu n'en a de toute façon aucun, aucune fierté ... Minable. Espèce de sale petit ... Si tu me présentes des excuses, j'accepterai peut-être de ne pas t'arracher tes dents une à une avec mes poings ...

    Son ton menaçant montrait qu'il ne plaisantait pas. Bon, il n'allait pas mettre de telles menaces à exécution - bien que dans son esprit, si il mettait assez d'argent dans cette affaire il pourrait réaliser cette ambition - mais si il n'avait pas les excuses qu'il attendait, il comptait bien se venger de tout ce que ce petit merdeux lui avait fait, volontairement ou pas. Avant qu'il ai pu répondre,il enchaîna du même ton mordant.

    _ Non content de me voler mes fans, à moi le garçon le plus populaire, tu te fous de ma gueule ?! Habituellement, tu las ramènes moins, quand y'a du monde ! Tu n'en mène pas large. Il me suffirait d'un geste pour que tes parents soient virés, que tu sois viré d'ici. Alors arrête de te la péter !

    Il se recula d'un pas, l'air féroce, sauvage, et incontrolable. Il sentait la rage le faire trembler légèrement - une montée d'adrénaline, comme avant les matchs. D'un geste, il brandit son poing et le figea dans le mur, lézardant la peinture. Son poing avait atterrit à quelques centimètres de la tête de Takeru, et d'un regard, il lui montra que ce n'était pas une erreur de vision. Rendu insensible à la douleur par la rage qui montait en lui, il poussa un nouveau grognement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satomi Takeru
Fondateur 2# Aime Lui et sa Guitare (L)
avatar

█ MESSAGES : 584
█ INSCRIT LE : 09/08/2009

█ EN +
• Classe: 2ème année
• Club: pas besoin de club , je vis ma musique tout seul
• Relations:

MessageSujet: Re: Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]   Mar 29 Déc - 0:19

Takeru ne pensait pas que le fait d'avoir esquivé les filles hystériques l'amènerait directement vers son rival . Bref il avait fait une chose qu'il aurait du jamais faire , il avait soupiré . Que voulez-vous Takeru a pitié des humains surtout quand on a l'impression qu'ils se sont battus . Mais son rival n'a pas l'air d'avoir apprécié ce soupir de compassion . En effet le musicien venait de se faire prendre par le col , ce qui l'étonna un peu . Après tout Takeru n'a pas un esprit vivace et le fait d'être prit aussi rapidement l'avait un peu secoué .

- C'était quoi, ce soupir ? Comment oses-tu ? Ne serait-ce que me regarder est un honneur pour toi, avorton ! Ce ne serait pas toi qui irait te battre pour ton honneur ! Tu n'en a de toute façon aucun, aucune fierté ... Minable. Espèce de sale petit ... Si tu me présentes des excuses, j'accepterai peut-être de ne pas t'arracher tes dents une à une avec mes poings ...

* un honneur de le regarder ? pas de fierté ? Minable ? Présentez des excuses ? *

Bref vous l'aurez compris , Takeru ne comprennait rien . Qu'avait-il fait pour recevoir autant de violence . Finalement les actes de son rival , permettaient de prouver que les humains étaient bel et bien minables . Takeru ne montrait aucunes émotions , ce genre d'attitude pouvait montrer une certaine supériorité . Du moins on pouvait le croire , alors que c'était plutôt un regard blasé . Mais avant que Takeru puisse faire quelque chose le rival continua d'agresser le musicien par ses paroles ..

- Non content de me voler mes fans, à moi le garçon le plus populaire, tu te fous de ma gueule ?! Habituellement, tu las ramènes moins, quand y'a du monde ! Tu n'en mène pas large. Il me suffirait d'un geste pour que tes parents soient virés, que tu sois viré d'ici. Alors arrête de te la péter !

Takeru essaya d'analyser ses propos , oui , certes personnes normalement ne fait ça , mais le musicien n'y comprennait toujours rien . Après tout il avait juste soupirer car se faire battre ou être blessé tout court n'est pas drôle et maintenant on disait qu'il se la pétait , que ses parents allaient peut être être virés . Takeru n'avait jamais vraiment trouvé que Keitaro était son rival , le musicien ne montrait aucune importance à la popularité et aux filles . En effet il ne souhaitait que d'être tranquille . Mais Takeru savait que si il disait ça à son rival , ce dernier ne pourrait pas le croire .

Juste après son monologue , le rival lança son poing dans le mur juste à côté de Takeru . Il avait l'air vraiment en colère contre le musicien . Takeru , lui , n'avait pas peur d'être blessé , il avait surtout peur pour les personnes auxquelles il tient . Cette fureur , cette haine inquiétait légèrement le musicien après tout qu'allait-il faire pour se venger ? allait-il toucher à quelqu'un d'important pour Takeru ?

Takeru résigné , n'avait qu'une envie c'était de monter dans son dortoir . Pas pour pleurer , bien sûr que non, mais il voulait retrouver sa guitare comme toujours . Il trouvait ça ironique le fait que Keitaro en veuille au musicien pour sa popularité alors que ce dernier ne pensait qu'à la perdre . Il n'avait prononcé aucun son depuis le début de cette confrontation mais Takeru n'aimait pas Keitaro , les gens prétentieux comme lui , ce sont les humains qu'ils détestent le plus au monde mais il avait quand même envi de lui montrer qu'il allait se battre pour défendre les personnes qu'il aime si son rival venait à leur faire quelque chose .

Takeru commença donc à partir mais il se prit une jeune fille qui passait dans les escaliers , un bout de papier tomba de la poche du manteau du musicien . Ce dernier ne le remarqua pas et ne pensait pas que ce papier pourrait peut être se retourner contre lui

Bout de Papier :
Code:
Je travaille avec Narita Miki et Arima Keiji ?
Elle est particulière cette fille , pourquoi je suis bizarre quand je lui parle ?
C'est un sentiment que je n'ai encore jamais eu ...

_________________
~ FON-DA-TEUR 2 ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumi-to-suke.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le sport, pas de réconfort. [ Pv ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'effort vient le réconfort ! Enfin... [PV Anna]
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?
» Quel sport faite vous?
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumi To Suke :: Corbeille :: RP terminés-
Sauter vers: